100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 14.07.2010 08h26
Le scientifique nucléaire iranien enlevé se réfugie au bureau des intérêts iraniens à Washington (médias)

Le scientifique nucléaire iranien Shahram Amiri, enlevé aux Etats-Unis, s'est réfugié au bureau des intérêts iraniens à Washington, a rapporté mardi la presse locale.

L'Iran accuse les Etats-Unis d'être derrière la disparition de Shahram Amiri, scientifique et chercheur de l'université Malek Ashtar, pendant son pèlerinage religieux en mai en Arabie saoudite.

Les officiels américains ont rejeté cette accusation.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Ramin Mehmanparast, avait déclaré samedi dernier que les preuves de l'enlèvement de Shahram Amiri par la CIA américaine ont été remises à l'ambassade suisse à Téhéran qui s'occupe des dossiers des Etats-Unis en Iran en l'absence de relations diplomatiques entre Washington et Téhéran.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : la production de grain cet été baisse pour la première fois depuis sept ans
Rencontre entre Wu Bangguo et le président du Conseil régional de Rhône-Alpes sur les liens bilatéraux
Quel genre d'esprit national faut-il à la Chine contemporaine ?
Respecter les règles du jeu de l'amour
Réajustement du centre de gravité du développement économique mondial
Qui de la Chine ou de l'Inde vieillit le mieux ?
Le Japon devrait payer la Chine de retour