100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.07.2010 10h54
Le Yémen arrête 4 suspects pour la mort d'un responsable des renseignements

Samedi, la police yéménite a arrêté quatre militants, dont deux agents présumés d'Al-Qaïda, pour le meurtre d'un haut-responsable des renseignements, a rapporté le média du parti au pouvoir.

Jeudi, des hommes armés sur des motos ont abattu le colonel Saleh Salem Amdhieb de l'Agence politique yéménite, alors que ce dernier traversait un marché bondé d'Abyan, province agitée du sud du pays où les militants d'Al-Qaïda et les sécessionnistes armés sont très actifs.

« Deux des militants arrêtés sont soupçonnés d'être des agents d'Al-Qaïda, alors que les deux autres sont des hors-la-loi auprès desquels la police a confisqué une arme qui aurait été utilisée pendant la meurtre », a rapporté le journal en ligne du parti au pouvoir, « almethaq.net ».

« Le colonel Amdhieb est le second responsable des renseignements à être abattu à Abyan en moins d'un mois », a ajouté le site Internet.

Le Yémen, terre ancestrale du leader d'Al-Qaïda Oussama ben Laden, a intensifié les opérations de sécurité et les raids aériens contre les groupes terroristes depuis que la branche yéménite de l'organisation terroriste a revendiqué l'attentat manque de Noël contre un avion commercial américain à destination de Detroit l'année dernière.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Sélection du Renminribao du 2 juillet
La Chine poursuivra sa politique macro-économique
Des entreprises chinoises empêchées d'investir aux Etats-Unis : un nouveau rideau de fer pour garantir la « sécurité de l'Etat » ?
La Chine a besoin de développer ses propres marques
Combien de temps la Chine pourra-t-elle rester un pays compétitif?
Chine : flambée des recettes financières de l'Etat et c'est le moment de procéder à l'allègement fiscal
Chine : la disparité des revenus atteint le seuil critique, la réforme de la redistribution sociale progresse petit à petit