100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.06.2010 14h48
Maurice veut devenir une île hors-taxes

L'idée de convertir Maurice en une île hors-taxe ( Duty-Free Island) a été remise à l'ordre du jour par le vice-Premier Ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, vendredi, lors de la présentation d'un des création d'une Croisette dans le nord de l'île.

«C'est un concept de développement socio-économique intégré destiné à devenir un pilier de l'économie », a affirmé Pravind Jugnauth. « Je réaffirme ma détermination et ma conviction que Maurice doit devenir une île hors taxes et un paradis du shopping avec des infrastructures physiques de haut niveau. Ces deux visions vont de pair », a laissé entendre Pravind Jugnauth. Il reconnaît qu'un tel projet impliquera des pertes de revenus pour les caisses de l'État et que l'abolition des droits de douanes enlèvera la protection des industries orientées vers le marché intérieur.

« Cependant, en faisant de Maurice un paradis du shopping, je pense que nous allons créer un nouvel espace économique pour les investissements, les affaires et le commerce, qui compensera le manque à gagner en termes de revenus gouvernementaux », a-t-il dit. Le ministre des Finances a rappelé que lorsqu'il avait évoqué l'idée de duty-free island dans son discours du budget en 2005/ 2006, il avait fait comprendre que l'initiative s'étalerait sur quatre ans. Selon Pravind Jugnauth, son projet avait reçu un accueil enthousiaste par la communauté des affaires, à Maurice comme à l'étranger. Des chaînes de magasins comme Les Galeries Lafayette avaient manifesté leur intérêt.

« Nous avons toutes les raisons de poursuivre nos deux objectifs. Nous nous proposons d'accueillir 2 millions de touristes par an. Le gouvernement s'est engagé à reconsidérer le métro léger. La modernisation du port est en cours et le tourisme de croisière se développe rapidement. Le potentiel des marchés touristiques en Inde, en Chine et en Russie reste à être exploité. Ce sont autant de raisons pour réaffirmer notre engagement dans le concept de « île hors taxes », a insisté le ministre des Finances.

L'intervenant a également souligné que 87 % des lignes tarifaires sont actuellement hors taxes. Les revenus en termes de tarifs douaniers ne représentent que 3 % des revenus fiscaux. « 90 % du chemin menant vers l'élimination des tarifs douaniers a été accompli. Toutefois les frais de douane sur certains produits sensibles seront maintenus », a précisé Pravind Jugnauth.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wen Jiabao félicite Gillard pour son accession au poste de PM d'Australie
La Chine dispensera des tarifs douaniers pour importations en provence de 33 pays les moins développés du monde
Les combines du marketing en ligne entament la confiance du public dans Internet
Chine : la disparité des revenus atteint le seuil critique, la réforme de la redistribution sociale progresse petit à petit
Sommet G20 à Toronto : faut-il secourir l'euro ou bien Obama ?
C'est dans l'espoir de pouvoir s'enrichir par le travail que la société deviendra moins dure
« La Chine joue en solo », compliment fielleux des médias occidentaux