100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.06.2010 14h35
Les efforts de l'Afrique dans le domaine de la santé infantile et maternelle devraient être soutenus (président Bouteflika)

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a souligné vendredi à Muskoka (Canada) que les efforts que les pays africains déploient dans le domaine de la santé infantile et maternelle devraient être soutenus par un effort de la communauté internationale et notamment du G8, rapporté vendredi l'agence de presse algérienne APS.

"Les efforts remarquables que les pays africains déploient dans le domaine de la santé infantile et maternelle devraient être soutenus par un effort de la communauté internationale et notamment du G8 pour la mise en oeuvre de leurs stratégies nationales dans le respect des principes de l'appropriation et du leadership qui fondent le partenariat G8/Afrique", a affirmé le président Bouteflika dans une intervention lors du sommet du G8 sur les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) relatifs à la santé infantile et maternelle.

Selon le président Bouteflika, l'accent mis sur le renforcement des systèmes de santé en Afrique représente la " bonne approche". "Elle est de nature à protéger la santé maternelle et infantile, et consolider les progrès enregistrés par l'Afrique qui a réussi à stabiliser la prévalence du VIH/Sida et à améliorer l'accès aux traitements, l'augmentation du taux de vaccination et de façon générale un accès élargi aux soins préventifs et curatifs", a-t-il relevé.

Le président Bouteflika a insisté sur le lien "étroit" entre la pauvreté et la fragilité de la situation des mères et des enfants dans beaucoup de pays africains.

"C'est pourquoi, parallèlement aux programmes orientés spécifiquement vers l'amélioration de la santé maternelle et infantile, la lutte contre la pauvreté devrait aussi être intensifiée", a-t-il préconisé, relevant que cette lutte est " multidimensionnelle puisqu'elle porte sur les principaux paramètres de la croissance et du développement économique et social".

Concernant l'Algérie, le président Bouteflika a souligné que la santé maternelle et infantile est érigée en priorité nationale dans le système de santé, rappelant que l'Algérie a mis en place un programme national de périnatalité, 2006-2009, qui a été prorogé jusqu'à 2012, pour assurer une meilleure prise en charge du binôme mère-enfant.

Le président Bouteflika a souligné que les indicateurs relatifs à la prise en charge de la santé infantile des moins de cinq ans "confirment la réalisation de progrès notables" comme l' illustre, a-t-il précisé, l'évolution du taux de mortalité qui est passé de 43 pour mille en 2000 à 29,8 pour mille en 2008.

"En outre, les mesures que nous avons prises dans le domaine de la santé maternelle se sont traduites par une amélioration significative en ce sens que le taux de mortalité maternelle est passé de 117,4 pour 100.000 en 1999 à 86,2 pour 100.000 en 2008", a-t-il ajouté, affirmant que le rythme des progrès enregistrés " nous laisse optimistes quant à l'atteinte de l'OMD relatif à la santé maternelle en 2015".

Les travaux du sommet Afrique-G8 se sont ouverts vendredi après-midi à Muskoka (Huntsville-Canada), avec la participation du président algérien Abdelaziz Bouteflika.

La paix et la sécurité en Afrique, l'évaluation de la mise en oeuvre des engagements du G8 et de l'Afrique et les Objectifs du Millénaire pour le développement, avec un accent particulier sur la santé infantile et maternelle, seront les principaux thèmes abordés lors de ce sommet.

La paix et les différentes formes de criminalité transnationale sera l'autre point devant être évoqué lors de cette réunion.

Les dirigeants de sept pays africains (Algérie, Egypte, Afrique du Sud, Sénégal, Nigeria, Ethiopie et Malawi) ont été conviés à ce sommet par le Premier ministre canadien Stephen Harper.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wen Jiabao félicite Gillard pour son accession au poste de PM d'Australie
La Chine dispensera des tarifs douaniers pour importations en provence de 33 pays les moins développés du monde
Les combines du marketing en ligne entament la confiance du public dans Internet
Chine : la disparité des revenus atteint le seuil critique, la réforme de la redistribution sociale progresse petit à petit
Sommet G20 à Toronto : faut-il secourir l'euro ou bien Obama ?
C'est dans l'espoir de pouvoir s'enrichir par le travail que la société deviendra moins dure
« La Chine joue en solo », compliment fielleux des médias occidentaux