100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 25.06.2010 16h05
L'Iran dévoilera les conditions pour une reprise des négociations sur son dossier nucléaire

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré jeudi que l'Iran dévoilerait les conditions pour une reprise des négociations sur son dossier nucléaire avec les puissances, prévues la semaine prochaine, a rapporté l'agence de presse semi-officielle iranienne Fars.

Répondant à une question sur la résolution adoptée par le Conseil de sécurité de l'ONU imposant de nouvelles sanctions à l'encontre de l'Iran, M. Ahmadinejad a déclaré :"Nous annoncerons nos conditions pour les pourparlers avec ces pays (puissances mondiales) la semaine prochaine", a cité Fars.

Le Conseil de sécurité a adopté le 9 juin une résolution imposant un quatrième round de sanctions contre l'Iran pour son programme nucléaire controversé.

"En adoptant cette résolution, ils (grandes puissances) ont entrepris leur action et maintenant c'est à notre tour (de le faire)", a déclaré le président iranien, tout en ajoutant : "Ils approuvent cette résolution et ensuite ils nous invitent à venir et discuter. Très bien, alors venir et parler".

"Toutefois, nous parlerons d'une manière qui vous fera regretter", a déclaré jeudi le président iranien en s'adressant à un groupe de clercs iraniens, selon Fars.

Les Etats-Unis et d'autres pays occidentaux ont soupçonné l'Iran de développer des armes nucléaires sous le couvert d'un programme de l'énergie nucléaire, une accusation rejetée par l'Iran.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wen Jiabao félicite Gillard pour son accession au poste de PM d'Australie
La Chine dispensera des tarifs douaniers pour importations en provence de 33 pays les moins développés du monde
Les combines du marketing en ligne entament la confiance du public dans Internet
Chine : la disparité des revenus atteint le seuil critique, la réforme de la redistribution sociale progresse petit à petit
Sommet G20 à Toronto : faut-il secourir l'euro ou bien Obama ?
C'est dans l'espoir de pouvoir s'enrichir par le travail que la société deviendra moins dure
« La Chine joue en solo », compliment fielleux des médias occidentaux