100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.06.2010 08h29
La RDC appelée à intégrer la zone libre échange de la SADC

Les participants aux travaux de la 20ème réunion du sous comité de la coopération douanière de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) qui se sont tenus à Lubumbashi, chef-lieu de la province congolaise du Katanga ont encouragé la République démocratique du Congo (RDC) à intégrer la zone libre échange de la SADC, a rapporté mardi la Radio Okapi.

Selon cette radio, les travaux de ces assises se sont clôturés, jeudi dernier à Lubumbashi dans la province du Katanga.

"On vise à devenir l'union douanière. C'était prévu pour 2010, mais maintenant comme nous sommes déjà en 2010 et que ce n'est pas atteint, on va revoir. Ça c'était déjà décidé au niveau de ministres de commerce (NDLR: de la SADC). Et on a vu qu'on ne peut pas atteindre l'union douanière à ce temps-ci. Nous visons aussi une ligne monétaire, le marché commun et tout ça", a précise le membre du comité organisateur de cette réunion de Lubumbashi, Dhumraj Kassee.

Cette réunion préparatoire à celles des ministres des Finances a porté notamment sur l'amélioration des relations entre le secteur privé et l'Etat, la modernisation du système douanier et l'évaluation du programme de la SADC au regard du financement de l'Union Européenne.

La RDC ne fait pas parti dans la zone libre d'échange, à laquelle 12 pays ont déjà adhéré.

Du coté congolais, le chargé des études au sein de la Direction des douane et assises de la RDC au Katanga, Maximilien Kiesse, a pour sa part, déclaré que cette question a été au centre des discussions des experts en décembre dernier à Lubumbashi.

"Il reste que les chefs d'Etat de la SADC prennent des mesures pour que la circulation et le traitement sur le plan douanier en RDC se passent de manière conforme", a conclu M.Kassee.

Source: xinhua

Commentaire
La participation a une intégration régionale n'est intéressante qu'à deux conditions: il f...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le président chinois en Ouzbékistan pour une visite d'Etat et le sommet de l'OCS
Wu Bangguo rencontre un ancien Premier ministre français
La maitrise de soi devant l'affront et l'offense est une qualité que la Chine doit être pourvue pour pouvoir s'intégrer dans le monde
Quelles sont les répercussions sur la Chine de la crise de dettes en Europe ?
La France va peut-être renoncer à l'ère du bien-être élevé
Ne ternissez pas la réputation du Wushu chinois !
Tirer une leçon du plan de doublement du revenu national du Japon