100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.06.2010 08h28
Don de 16,3 millions de dollars de la Banque mondiale au Togo

Le gouvernement togolais et la Banque mondiale ont signé mardi à Lomé un accord de financement de 16,3 millions de dollars au titre du troisième don pour la relance économique et la gouvernance (DREG-3).

Les documents ont été signés du côté togolais par le ministre de l'Economie et des Finances Adji Ayassor et du côté de la Banque mondiale par son représentant résident au Togo, Hervé Assah.

Cet accord de financement a été approuvé le 20 mai dernier par le Conseil d'administration de la Banque mondiale et constitue le troisième appui budgétaire de cette institution à l'endroit du Togo depuis son réengagement avec ce pays en mai 2008.

Le DREG est indiqué comme l'une des opérations inclues dans la Note de Stratégie Intermédiaire développée par la Banque pour soutenir le Togo au cours de la période 2008-2010.

Il vise à soutenir les réformes économiques engagées par le gouvernement togolais afin d'améliorer la gouvernance, la transparence et l'efficacité dans la gestion des finances publiques.

Cet appui va également renforcer la gouvernance et la transparence dans des secteurs clés de l'économie togolaise tels que le phosphate, le coton et l'énergie.

Selon le ministre de l'Economie et des Finances, le gouvernement togolais continuera par inscrire ses actions dans la dynamique créée en matière des réformes qui seront poursuivies et consolidées.

Ceci, dans l'espoir la Banque mondiale, "ne ménagera toujours aucun effort" pour accompagner le gouvernement dans ce que M. Ayassor a désigné "noble mission de restructuration" du Togo.

"L'appui apporté au budget dans le cadre de ce don devrait permettre de réaliser plus d'investissement, de manière à accélérer la croissance, tout en réflétant les priorités", a indiqué M. Assah.

Le réprésentant résident de la Banque mondiale a ajouté que cet appui devrait également soutenir la poursuite des réformes économiques engagées pour l'amélioration de la gouvernance dans la transparence.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wu Bangguo rencontre un ancien Premier ministre français
Rafael Nadal remporte son cinquième Roland-Garros
La maitrise de soi devant l'affront et l'offense est une qualité que la Chine doit être pourvue pour pouvoir s'intégrer dans le monde
Quelles sont les répercussions sur la Chine de la crise de dettes en Europe ?
La France va peut-être renoncer à l'ère du bien-être élevé
Ne ternissez pas la réputation du Wushu chinois !
Tirer une leçon du plan de doublement du revenu national du Japon