100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 03.06.2010 16h09
Afghanistan : Karzaï appelle l'opposition armée à se joindre au processus de paix

Le président afghan, Hamid Karzaï, dans son discours d'ouverture de la Jirga consultative nationale de paix (assemblée traditionnelle des tribus, NDLR), qui s'est ouverte mercredi dans la capitale Kaboul, a appelé tous les groupes armés de l'opposition à abandonner le militantisme et à rejoindre le processus pour la paix.

"Ici, j'appelle tous les Afghans qui sont mécontents du gouvernement à rentrer chez eux, à reprendre une vie normale et à rejoindre le processus de paix", a déclaré M. Karzaï devant un public de plusieurs centaines de personnes, rassemblées dans une tente immense, sous une sécurité renforcée.

Les talibans et le parti islamique de l'ancien Premier ministre, Gulbudin Hekmatyar, le Hizb-e-Islami (la plus grande des factions du parti Hezbi Islami d'Afghanistan, NDLR) sont les principaux groupes armés de l'opposition combattant les forces afghanes et celles dirigées par l'OTAN, basées dans ce pays post-talibans en Asie centrale.

"Notre voix est la voix de la paix, la paix pour les fils et les filles de ce pays. J'appelle les talibans et les autres à cesser de tuer les fils de cette terre et détruire ce pays", a ajouté le président.

Ce dernier a, en outre, appelé les participants à la Jirga de la paix à trouver une solution à l'amiable pour les problèmes du pays et à assurer une paix durable dans le pays.

"Il est de notre responsabilité de discuter les voies et les moyens en vue d'atteindre un consensus national, afin de mettre un terme à la souffrance du peuple et à assurer une paix durable dans notre pays", a insisté le dirigeant afghan.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Premier vol mondial utilisant le bio carburant en Chine
L'importance des relations stratégiques sino-américaines augmente régulièrement
Le CNPC en tête du top 500 des plus grandes entreprises du monde : une bonne ou une mauvaise nouvelle
Coup de théâtre sur la scène politique allemande : le président Horst Köhler démissionne suite à des propos déplacés
Tout n'est pas rose pour la « Vallée de la joie » de Paris
Le football : un sport pour les pauvres et une coupe du monde pour les riches ?
Expo 2010 Shanghai : il faut prêter une oreille attentive aux explications pour pouvoir comprendre et saisir toutes les merveilles exposées