100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 03.06.2010 09h13
Prise en compte des collectivités territoriales dans le processus d'intégration de l'UEMOA

Une conférence régionale sur la prise en compte des collectivités territoriales dans le processus d'intégration de l'Union économique et monétaire ouest africaine ( UEMOA) se tiendra du 8 au 10 juin, ont déclaré les initiateurs, mercredi à Ouagadougou, au cours d'une conférence de presse.

Organisée par l'UEMOA, cette conférence regroupera 400 participants composés d'experts en aménagements territoriaux, de chercheurs, d'acteurs du développement durable, des organismes de financement, de la société civile issus des huit pays membres de l'espace communautaire et de l'Union européenne.

Face à la presse, le Commissaire au Développement de l'aménagement du territoire de l'UEMOA, Ibrahim Tamponé et le chef de la délégation de l'Union européenne au Burkina, Amos Tincani, a insisté sur les enjeux de cette réunion pour le développement des collectivités territoriales.

M. Tamponé a dit qu'en organisation de cette réunion à Ouagadougou, l'UEMOA veut faire de la décentralisation son cheval de bataille pour le développement réel des collectivités territoriales.

C'est ainsi qu'il a été adopté dès 2004, un document cadre d'orientation générale de la politique d'aménagement du territoire communautaire. Une politique mise en oeuvre à travers le Programme indicatif régional du développement humain avec une composante décentralisation et développement local.

Il a affirmé que Ouagadougou, siège de l'Union va servir de plateforme de discussions sur l'implication réelle des collectivités territoriales dans le processus d'intégration régionale.

Le Commissaire chargé du Développement de l'Aménagement du territoire de l'UEMOA, Ibrahim Tamponé a indiqué qu'au cours de cette réunion, les experts venus de divers horizons discuteront de la nécessité d'impliquer les collectivités dans le développement des populations des Etats membres.

La rencontre de Ouagadougou va, entre autres, permettre de déboucher sur la création d'un cadre institutionnelle, communautaire des collectivités territoriales de l'UEMOA.

"Nous avons envisagé au niveau de la Commission de l'UEMOA de créer une plateforme de collectivités territoriales, plateforme à laquelle nous allons donner un corps qui fera en sorte que les collectivités territoriales seront reconnues par les structures de l'UEMOA", a soutenu M. Tamponé.

En créant ce cadre, a expliqué le commissaire, l'Union pourra également travailler avec les collectivités territoriales.

Le chef de la délégation de l'Union européenne au Burkina Faso, Amos Tincani a affirmé que son institution opèrera aux côtés de l'UEMOA dans l'organisation de cette conférence régionale afin de lui donner un cachet particulier.

Pour ce faire, M. Tincani a souligné que l'expérience de l'Europe en matière de décentralisation sera portée à la connaissance des participants.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Premier vol mondial utilisant le bio carburant en Chine
L'importance des relations stratégiques sino-américaines augmente régulièrement
Le CNPC en tête du top 500 des plus grandes entreprises du monde : une bonne ou une mauvaise nouvelle
Coup de théâtre sur la scène politique allemande : le président Horst Köhler démissionne suite à des propos déplacés
Tout n'est pas rose pour la « Vallée de la joie » de Paris
Le football : un sport pour les pauvres et une coupe du monde pour les riches ?
Expo 2010 Shanghai : il faut prêter une oreille attentive aux explications pour pouvoir comprendre et saisir toutes les merveilles exposées