100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 02.06.2010 09h36
La France consacrera 300 millions d'euros d'ici 2012 pour soutenir la construction du système de sécurité collective en Afrique

La France s'engage à soutenir la construction du système africain de sécurité collective en y consacrant 300 millions d'euros au cours des trois années à venir, a déclaré mardi le président français Nicolas Sarkozy lors de la séance de clôture du 25e sommet Afrique-France.

« La France est convenue d'appuyer l'action de l'Union africaine (UA) et des organisations sous-régionales dans la montée en puissance de leur système de sécurité collective, en particulier la Force africaine en attente, et dans la gestion des crise sur le continent », ont déclaré les Etats participant au sommet dans une déclaration finale.

A cet égard, la France s'engage pour sa part à consacrer 300 millions d'euros sur la période 2010-2012 afin de soutenir les efforts des pays et des organisations sous-régionales africains et à former 12.000 militaires africains au profit des forces de maintien de la paix de l'UA et de l'ONU pendant la même période, a signalé M. Sarkozy.

Les chefs d'Etat et de gouvernement ont également rappelé leur détermination en matière de la coopération de la lutte contre les menaces transnationales telles que le terrorisme, la piraterie, la criminalité organisée, le trafic de drogue et d'armes, a indiqué la déclaration finale.

Le 25e Sommet Afrique-France s'est clôturé mardi après-midi au Palais des Congrès de Nice- Acropolis, dans la ville méridionale française de Nice.

Cinquante-et-une délégation de pays africains ont participé au sommet ainsi que des représentants de l'UA, de l'UE, de l'ONU, de l'Organisation internationale de la Francophonie et de l' Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l' Agriculture.

Le président de la République française Nicolas Sarkozy et les chefs d'Etat et de gouvernement se sont entretenus à huis clos sur trois thèmes, dont le renforcement de la paix et de la sécurité sur le continent africain.

Le Sommet Afrique-France, ayant principalement pour objectif de maintenir et de renforcer les liens franco-africains par des rencontres régulières entre les chefs d'Etats et de gouvernements, se tient tous les deux ans en alternance entre la France et les pays africains.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'importance des relations stratégiques sino-américaines augmente régulièrement
Coup d'envoi du sommet des dirigeants de Chine, du Japon et de la Corée du Sud
Coup de théâtre sur la scène politique allemande : le président Horst Köhler démissionne suite à des propos déplacés
Tout n'est pas rose pour la « Vallée de la joie » de Paris
Le football : un sport pour les pauvres et une coupe du monde pour les riches ?
Expo 2010 Shanghai : il faut prêter une oreille attentive aux explications pour pouvoir comprendre et saisir toutes les merveilles exposées
Avantages et inconvénients de la reconnaissance américaine du « statut d'économie de marché » de la Chine