100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 31.05.2010 09h01
Sommet France-Afrique: les Africains attendent un assouplissement de la loi controversée sur l'"immigration choisie" (SYNTHESE)

Le sommet France-Afrique se tiendra à Nice, en France, du 31 mai au 1er juin et 52 Etats sont invités, ainsi que des représentants de l'Union Européenne, de l'ONU et de la Banque mondiale.

Pour la première fois, des représentants de 230 entreprises, dont 150 d'Afrique, se retrouveront dans cinq grands ateliers pour parler business. Les conclusions de leurs travaux seront présentées aux chefs d'Etat à la séance de clôture du sommet.

Le rôle de l'Afrique, l'élargissement du Conseil de sécurité de l'ONU et les perspectives du G8 et du G20 marqueront les principaux sujets à l'ordre du jour de ce Sommet. La réunion des chefs d'Etat et de délégation portera aussi sur les moyens de promouvoir la paix et la stabilité en Afrique et le rôle des pays africains pour répondre à ces exigences.

Les Africains attendent un assouplissement de la loi controversée sur l'"immigration choisie", préparée, à l'époque par le ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy, aujourd'hui, président de la République française, pour durcir les conditions d'entrée et de séjour des étrangers dans l'Hexagone, selon des observateurs au Maroc.

Cette loi abroge, entre autres, la régularisation de droit des clandestins présents en France depuis dix ans. Outre une carte de séjour spécifique"compétence et talents" pour les étrangers les plus diplômés, le texte de loi oblige les candidats à un séjour de longue durée à signer un contrat "accueil et intégration", par lequel ils s'engagent à suivre une formation, notamment linguistique.

Outre les mesures répressives, la France est appelée à proposer une amélioration de la coopération économique et un développement du commerce dans les pays d'origine, afin de mettre sur pied des projets générateurs d'emplois tels l'agriculture, l'artisanat, le tourisme ou encore la pêche. Elle doit aussi offrir des appuis techniques aux migrants souhaitant développer des projets dans leur pays d'origine et l'élargissement des filières universitaires et techniques en coordination avec les besoins du secteur privé des marchés africains et européens.

D'autres mesures sont préconisées pour éviter la fuite des cerveaux, comme la mise en place pour les étudiants africains ayant étudié en Europe d'une politique incitative au retour, le développement de partenariats entre les institutions scientifiques et techniques et le renforcement de la coopération en matière de formation.

En effet, du fait d'un contexte international marqué par l' intensification de la concurrence sur les marchés du Nord, le marché africain pourrait constituer une niche stratégique pour les entreprises françaises, compte tenu de sa taille potentielle, appelée à gagner en importance avec les efforts déployés par la communauté internationale en faveur du développement du continent africain.

A Nice, les Africains demanderont à la France qui siège au Conseil de sécurité et au G8, de les aider à être présents au Conseil de sécurité où 70% des questions traitées concerne le Continent et un appui conséquent à leurs efforts, notamment ceux qu'ils fournissent pour relever les défis de la stabilité, de la paix et de la sécurité sur le continent.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le rapportage concernant « l'évaluation des obligations de la Chine en euro » est sans fondement
Les dirigeants des partis politiques européens visitent une région rurale de Beijing
Le football : un sport pour les pauvres et une coupe du monde pour les riches ?
Expo 2010 Shanghai : il faut prêter une oreille attentive aux explications pour pouvoir comprendre et saisir toutes les merveilles exposées
Avantages et inconvénients de la reconnaissance américaine du « statut d'économie de marché » de la Chine
Chute brutale de l'euro : la Chine continuera-t-elle à racheter les dettes publiques européennes ?
Expo 2010 Shanghai : on ne doit pas rater l'occasion de visiter le Pavillon collectif de l'Afrique