100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 28.05.2010 10h13
Colloque à Tunis sur la jeunesse euro-méditerranéenne

Les travaux du 9è colloque annuel sur le partenariat euro-méditerranéen ont débuté jeudi à Tunis, pour discuter le thème "la contribution de la jeunesse méditerranéenne au développement des relations euro- méditerranéennes".

Cette conférence qui se tient à l'initiative du Centre de la Ligue des Etats arabes à Tunis, s'inscrit dans le cadre de l'initiative du président tunisien en faveur de la proclamation de l'année 2010, année internationale de la jeunesse, initiative qui a été adoptée le 18 décembre 2009 à l'unanimité par l'Assemblée générale de l'Organisation des Nations Unies (ONU).

Ce colloque examine les moyens de concrétiser les nobles objectifs de cette initiative, s'agissant notamment du raffermissement de liens de rapprochement et de solidarité entre les jeunes du monde et en particulier entre les jeunes des deux rives de la Méditerranée, et de la consécration des valeurs de dialogue, de tolérance et de consensus, loin de toutes les formes de sclérose, de repli sur soi, de fanatisme et de discrimination.

A cette occasion, Chadli Neffati, secrétaire général adjoint de la Ligue des Etats arabes et président du Centre de la Ligue à Tunis, a mis l'accent sur l'importance de cette manifestation qui, a-t-il dit, constitue une occasion privilégiée pour mettre en évidence le rôle des jeunes méditerranéens dans la consolidation de la coopération euro-méditerranéenne ainsi que pour examiner les moyens d'optimiser le rôle de cette catégorie dans toutes les politiques visant à renforcer le partenariat euro-méditerranéen et à accroître ses capacités à promouvoir ces relations.

Il a dans ce contexte appelé à offrir l'opportunité aux jeunes d'exprimer leurs préoccupations et leurs opinions sur les questions qui engagent leur présent et leur avenir et de mettre en place les mécanismes favorisant leur contribution à la prise de décision.

Il s'agit, a-t-il ajouté, de les associer davantage à l'identification des solutions aux problèmes et défis auxquels fait face la région, de renforcer l'élan de solidarité, de coopération et de partenariat entre les pays méditerranéens, de consacrer les valeurs de dialogue et de tolérance entre les peuples de la région et d'enraciner les valeurs partagées par les jeunes euro-méditerranéens.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les dirigeants des partis politiques européens visitent une région rurale de Beijing
Protection de l'environnement : onze sociétés chinoises cotées en bourse manquent à leur parole
Avantages et inconvénients de la reconnaissance américaine du « statut d'économie de marché » de la Chine
Chute brutale de l'euro : la Chine continuera-t-elle à racheter les dettes publiques européennes ?
Expo 2010 Shanghai : on ne doit pas rater l'occasion de visiter le Pavillon collectif de l'Afrique
Désillusion du cinéma chinois à Cannes
La classe moyenne a besoin de reformes pour son développement