100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 28.05.2010 10h10
Donald Kaberuka, président du groupe de la BAD (PORTRAIT)

Réélu le 27 mai 2010 pour un deuxième mandat, Donald Kaberuka est le 7e président élu du groupe de la Banque africaine de développement (BAD).

Il a prêté serment le 1er septembre 2005 au cours d'une cérémonie qui s'est déroulée à l'Agence temporaire de relocalisation de l'institution à Tunis, en présence du président et de membres du Conseil des gouverneurs, des administrateurs de la Banque, du corps diplomatique, de la haute direction et du personnel de la Banque.

"Je prends ici l'engagement solennel de respecter les dispositions de l'Accord portant création de la Banque africaine de développement, de me conformer à ses règlements, de m'acquitter de mes devoirs et de mes fonctions, avec loyauté, discrétion et conscience". Ainsi, M. Kaberuka devient le 7e président élu de la banque pour un mandat de cinq ans.

En qualité de président du groupe de la Banque, M. Kaberuka préside le conseil d'administration de la Banque africaine de développement et celui du Fonds africain de développement, guichet concessionnel du groupe de la banque.

M. Kaberuka a fait ses études en Tanzanie et au Royaume-Uni où il a obtenu une maîtrise et un doctorat en économie à l'Université de Glasgow, Ecosse. Il parle couramment l'anglais, le français et le swahili.

De 1997 à son élection à la tête de la Banque, il a été ministre des Finances et de la planification économique du Rwanda, et est reconnu comme le principal architecte de la réussite du programme de reconstruction et de réforme économique de son pays, en situation de post-conflit.

Il a initié et mis en oeuvre des réformes économiques et de gouvernance majeures dans les domaines fiscal, monétaire, budgétaire et structurel, y compris l'indépendance de la Banque centrale. Ces réformes ont été couronnées par la reprise largement reconnue de l'économie du Rwanda et par une croissance économique soutenue, et ont permis à ce pays de bénéficier de l'annulation des dettes dans le cadre de l'initiative PPTE en avril 2005.

Avant son entrée au gouvernement, M. Kaberuka avait à son actif 12 années d'expérience dans les domaines bancaire, industriel, financier, commercial et dans les questions de développement.

En sa qualité de ministre des Finances et de la Planification économique, M. Kaberuka était gouverneur pour le Rwanda à la Banque mondiale, au Fonds monétaire international (FMI) et à la Banque africaine de développement.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les dirigeants des partis politiques européens visitent une région rurale de Beijing
Protection de l'environnement : onze sociétés chinoises cotées en bourse manquent à leur parole
Avantages et inconvénients de la reconnaissance américaine du « statut d'économie de marché » de la Chine
Chute brutale de l'euro : la Chine continuera-t-elle à racheter les dettes publiques européennes ?
Expo 2010 Shanghai : on ne doit pas rater l'occasion de visiter le Pavillon collectif de l'Afrique
Désillusion du cinéma chinois à Cannes
La classe moyenne a besoin de reformes pour son développement