100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.05.2010 10h41
Le rideau tombe sur la conférence de revue du TNP (PAPIER GENERAL)

Les délégations à la conférence de revue du Traité de non-prolifération nucléaire (TNP) doivent annoncer vendredi un accord de consensus sur le renforcement des trois piliers du TNP : le désarmement, la non-prolifération et l'usage pacifique de l'énergie nucléaire.

Les délégations se trouvent sous la pression du fait que la dernière conférence de revue du TNP en 2005 a été considérée comme un échec car les pays concernés n'ont pas pu aboutir à un accord.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a recherché un succès, disant qu'"il y a trop en jeu pour que la conférence aboutisse à un échec, comme ce fut le cas la dernière fois".

"Nous sommes arrivés dans une phase cruciale", a souligné M. Ban, ajoutant que "c'est l'heure pour un accord".

La conférence de revue du TNP est basée sur les négociations finales durant lesquelles les pays dotés d'armes atomiques se sont engagés à pousser en avant le désarmement nucléaire, alors que les pays non atomiques ont promis de ne pas acquérir la bombe atomique.

Le premier projet d'accord a appelé les pays à armes atomiques à se réunir avant 2011 pour promouvoir le désarmement nucléaire.

L'autre projet d'accord a proposé que la Conférence du désarmement, basée à Genève, crée immédiatement un organe auxiliaire approprié, afin de réduire les armes nucléaires avec pour objectif final leur élimination.

Un projet de déclaration finale, préparé mardi par l'ambassadeur des Philippines à l'ONU, Libran N. Cabactulan, qui préside actuellement la conférence de revue, a appelé les pays dotés d'armes nucléaires à avancer le désarmement.

Cependant, il est peu probable que les cinq pays originaux dotés d'armes nucléaires, à savoir la Chine, la Grande-Bretagne, la France, la Russie et les Etats-Unis, donnent une date précise pour lancer le désarmement, estiment des analystes.

Un autre point de friction de la conférence est comment mettre en application la résolution 1995 sur le Moyen-Orient, qui appelle à une région exempte d'armes nucléaires.

L'actuel projet propose une réunion des pays du Moyen-Orient en 2012 pour travailler pour une région exempte d'armes nucléaires, chimiques et biologiques.

L'Egypte, qui dirige le Mouvement des non-alignés, a soutenu une réunion en 2010, alors que les Etats-Unis ont proposé une conférence pendant la période 2012-2013 pour discuter de l'application de la résolution.

La conférence de revue du TNP s'est ouverte le 3 mai au siège de l'ONU à New York pour durer jusqu'au 28 mai.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Protection de l'environnement : onze sociétés chinoises cotées en bourse manquent à leur parole
La Chine approuve le Plan Régional pour le Delta du Fleuve Yangtsé
Chute brutale de l'euro : la Chine continuera-t-elle à racheter les dettes publiques européennes ?
Expo 2010 Shanghai : on ne doit pas rater l'occasion de visiter le Pavillon collectif de l'Afrique
Désillusion du cinéma chinois à Cannes
La classe moyenne a besoin de reformes pour son développement
Chine : première lourde condamnation à l'encontre d'un corrupteur