100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 26.05.2010 15h24
Singapour continue de nettoyer la fuite de pétrole après la collision de deux navires

Singapour poursuit mercredi ses efforts destinés à contrôler et à nettoyer la fuite de pétrole suite à la collision entre un pétrolier et un vraquier.

Le pétrolier, MT Bunga Kelana 3, enregistré en Malaisie et le vraquier, MV Waily, enregistré à Vincent-et-Grenadines sont entrés en collision mardi vers 06h03 locales, engendrant une fuite de 2.500 tonnes de pétrole brut en mer.

Un hélicoptère de l'armée singapourienne a trouvé mardi après-midi une nappe de pétrole mesurant quatre km sur un, localisée à quelque six km au sud de Singapour.

L'Autorité maritime et portuaire de Singapour a déclaré que du matériel dispersant non-toxique et bio-dégradable a servi à casser la nappe de pétrole en petits globules et des barrages de confinement ont été utilisés afin de contrôler et d'empêcher la fuite de pétrole de toucher les côtes.

Jusqu'à mercredi midi, 15 avions et plus de 120 personnes ont été mobilisés pour l'opération de contrôle et de nettoyage.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine approuve le Plan Régional pour le Delta du Fleuve Yangtsé
Chine : au moins 32 morts dans un accident de la route au Liaoning
Chute brutale de l'euro : la Chine continuera-t-elle à racheter les dettes publiques européennes ?
Expo 2010 Shanghai : on ne doit pas rater l'occasion de visiter le Pavillon collectif de l'Afrique
Désillusion du cinéma chinois à Cannes
La classe moyenne a besoin de reformes pour son développement
Chine : première lourde condamnation à l'encontre d'un corrupteur