100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 25.05.2010 10h17
Des institutions africaines de développement en conclave à Abidjan

Des institutions africaines de développement sont en conclave depuis dimanche à Abidjan à l'occasion de la 36e assemblée générale ordinaire de l'Association des institutions africaines de financement du développement (AIAFD) qui se tient en marge des assemblées annuelles de la Banque africaine développement (BAD) prévues jeudi et vendredi prochains dans la capitale économique ivoirienne.

Les assises de l'AIAFD regroupent une centaines de présidents directeurs généraux des institutions nationales, sous-régionales et privées de financement du développement en Afrique et hors du continent notamment l'Inde, l'Italie, le Portugal et les Etats- Unis.

Elles offrent l'opportunité aux institutions membres de passer en revue les activités de l'association et de réfléchir sur les questions d'actualité et d'intérêt général liées au développement.

Une journée d'étude lundi sur le thème "Soutenir le financement du développement à la lumière de la crise mondiale du crédit: de nouvelles stratégies et options pour les IFD africaines" a suivi une réunion à huis clos dimanche du comité exécutif de l'AIAFD.

Créée en 1975 sous les auspices de la BAD, l'AIAFD est une organisation africaine qui a pour mission de promouvoir la coopération entre les institutions de financement du développement opérant en Afrique.

Comprenant environ 80 membres issus des institutions nationales et multinationales impliquées dans les activités de financement et de développement, l'association à son siège à Abidjan.

L'AIAFD a le statut d'observateur à la Banque mondiale et aux 45e assemblées annuelles de la BAD qui s'ouvrent jeudi prochain à Abidjan.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : au moins 32 morts dans un accident de la route au Liaoning
Chine : plans stratégiques pour le développement du Xinjiang
Expo 2010 Shanghai : on ne doit pas rater l'occasion de visiter le Pavillon collectif de l'Afrique
Désillusion du cinéma chinois à Cannes
La classe moyenne a besoin de reformes pour son développement
Chine : première lourde condamnation à l'encontre d'un corrupteur
La réévaluation du Yuan pourrait être mise en veilleuse