Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 20.05.2010 13h08
Les expériences africaines sur e-marketing dans la promotion du tourisme exposées lors d'un séminaire à Alger

Les participants au séminaire régional sur les stratégies du cybermarketing en Afrique ont échangé mercredi à Alger les expériences de leurs pays en matière de e-marketing dans la promotion du tourisme.

Le directeur général de l'Office national du tourisme de l'Algérie, Ahmed Bouchdjira a présenté, pendant cette rencontre entrant dans le cadre de la 50ème édition de la commission de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) pour l'Afrique, l'expérience de l'Algérie dans le domaine de l'utilisation des technologies de l'information et de la communication (TIC) dans le domaine du tourisme.

Il a notamment évoqué le rôle du cybermarketing dans l'amélioration des prestations touristiques en Algérie, précisant qu'un volet important a été consacré aux TIC dans le plan qualité et performance dans le domaine touristique.

Le ministère algérien de l'Aménagement du territoire, de l'Environnement et du Tourisme avait organisé, récemment, un atelier de formation et de sensibilisation sur la nécessité de généraliser l'utilisation des TIC dans le domaine de la gestion hôtelière par Internet haut débit (réseau "Amadeus"), qui a démarré à partir de l'hôtel Aurassi, au centre ville d'Alger.

Selon M. Bouchdjira, 13 sur 17 hôtels utilisent actuellement le réseau "Amadeus" et 460 agences de voyage et de tourisme ont recours à ce dernier, soit 50%.

D'autres intervenants de l'Afrique du Sud, du Kenya et de Namibie ont présenté les expériences de leurs pays dans le même domaine surtout en matière de cybermarketing et la définition de la terminologie permettant l'accès au site.

Un expert africain de l'OMT a présenté le système touristique en Afrique soulignant l'importance de la gestion du tourisme intelligent à travers un partenariat entre les parties concernées dans les secteurs privé et public.

Il a préconisé l'utilisation du cybermarketing et l'actualisation permanente des sites Internet pour connaître les capacités touristiques offertes dans differents pays africains ainsi que les prestations touristiques (voyages, hôtels, complexes touristiques disponibles).

Ces sites permettent, selon lui, d'effectuer des visites virtuelles et d'accéder aux informations à même de faciliter le choix des régions touristiques à explorer.

Les intervenants namibien et sud-africain ont souligné que le cybermarketing est le meilleur moyen de vendre le produit touristique.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine reconnaît le CNT libyen comme l'autorité au pouvoir et le représentant du peuple libyen
Le Yuan est utile pour les transactions commerciales à l'étranger
Comment les Etats-Unis commémoreront-ils les attentats du 11 septembre ?
Il faut combattre les causes du terrorisme