100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 20.05.2010 10h51
Sept chefs d'Etat africains à Yaoundé à l'occasion des 50 ans d'indépendance du Cameroun

Sept chefs d'Etat africains sont présents à Yaoundé pour prendre part jeudi aux côtés de leur homologue Paul Biya aux festivités de la fête nationale du Cameroun, célébrant cette année les 50 ans d'indépendance de ce pays après une conférence internationale sur la place de l'Afrique dans le monde, mardi et mercredi.

Il s'agit pour la plupart des dirigeants des pays d'Afrique centrale, région à laquelle le Cameroun appartient. A savoir, les présidents du Congo Denis Sassou Nguesso, du Tchad Idriss Deby Itno, de la Centrafrique François Bozizé, de Sao Tomé-et-Principe Fradique de Menezes et du Gabon Ali Bongo Ondimba. S'y ajoute le chef de l'Etat ivoirien Laurent Gbagbo.

Ces leaders politiques ont participé à la clôture de la conférence internationale de Yaoundé sur le thème « L'Afrique, une chance pour le monde. Réalités et défis ", qui a rassemblé pendant deux jours d'autres personnalités comme le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Jean Ping, et le président de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), Abdoulaye Bio-Tchané.

Autres présences, celles de la vice-secrétaire générale de l'Organisation des Nations Unies (ONU) chargée de l'Afrique, Asha-Rose Migiro, du président de l'Assemblée générale de l'organisation mondiale, Ali Abdussalam Treki, du secrétaire général du Commonwealth, Kamalesh Sharma, de la directrice générale adjointe de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), Valentine Rugwabiza.

Sans oublier celles du président de la Commission de la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (CEMAC), Antoine Ntsimi, du vice-président de la Banque africaine de développement (BAD), Kordje Bedoumra, de l'ancien directeur général de l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AEIA) et Prix Nobel de la paix Mohamed el Baradei ou encore du directeur exécutif de l'ONUSIDA, Michel Sidibé.

Ancien secrétaire général de l'ONU et Prix Nobel de la paix, Kofi Annan est également présent à ces festivités. Tout comme par ailleurs les anciens présidents nigérians Olusegun Obasanjo et Yacubu Gowon, le premier ayant signé avec Paul Biya en juin 2006 les accords de Greentree aux Etats-Unis relatifs au règlement du différend frontalier entre le Cameroun et le Nigeria à propos de la presqu'île de Bakassi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine espère que l'accord tripartite permettra de résoudre le problème du nucléaire iranien
Un avion de ligne s'est écrasé en Afghanistan avec 43 personnes à bord
La réévaluation du Yuan pourrait être mise en veilleuse
La Chine doit redoubler de vigilance vis-à-vis de l' « effet papillon » de la crise d'endettement de la Grèce
Le cinéma chinois doit aider les spectateurs étrangers à « renouveler » leur impression sur la Chine
France : la classe moyenne s'inquiète de plus en plus de la baisse de son niveau de vie
Pourquoi la France pense-t-elle interdire aux femmes de porter le « voile intégral » en public ?