100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 17.05.2010 10h08
Un dirigeant du Hamas dément la suspension des contacts avec l'Egypte

Un haut responsable du Hamas a démenti dimanche les allégations selon lesquelles l'Egypte a gêlé tous les contacts avec le mouvement islamique qui contrôle la bande de Gaza.

"Il n'y a pas de désaffection entre les Egyptiens et nous -- au contraire, nos contacts avec l'administration égyptienne se poursuivent," a indiqué à Xinhua Mahmoud Zahar, membre du bureau politique du Hamas.

Zahar a admis les divergences entre le Hamas et Le Caire, "mais elles ne vont pas au delà du contexte du document de réconciliation" que l'Egypte a présenté l'année dernière pour mettre un terme à la lutte de pouvoir entre le Hamas et le Fatah, parti du président palestinien Mahmoud Abbas.

Le Hamas a refusé de signer l'offre égyptienne et a émis des réserves que Le Caire a rejetées.

"Avec la fin du processus de réconciliation, les bonnes relations avec l'Egypte seraient à nouveau restaurées," a indiqué Zahar.

Plus tôt dimanche, un journal koweïtien a rapporté que l'Egypte a décidé de rompre toutes les relations avec le Hamas, y compris la coopération politique et sécuritaire et l'interdiction d'entrée sur les territoires égyptiens aux officiels du Hamas.

Le journal Al-Dar a ajouté que l'Egypte a pris cette décicion en réaction aux déclarations de plusieurs dirigeants du Hamas jugées insultantes par Le Caire.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un homme va obtenir 650 000 yuans de compensation pour une erreur judiciaire
Chine : 9 morts dans une attaque à l'arme blanche dans une crèche
Le cinéma chinois doit aider les spectateurs étrangers à « renouveler » leur impression sur la Chine
France : la classe moyenne s'inquiète de plus en plus de la baisse de son niveau de vie
Pourquoi la France pense-t-elle interdire aux femmes de porter le « voile intégral » en public ?
Chine : les nongmingong constituent la plus grande communauté d' « immigrés-balanciers » dans le monde
La Chine promouvra dans tous les domaines le « travail décent »