100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 17.05.2010 10h00
Les Grecs en colère contre les politiciens alors que le PM pointe le doigt sur les banques américaines

Neuf Grecs sur dix sont en colère contre les politiciens du pays pour la grave crise économique, d'après un sondage publié dimanche, pendant que le Premier ministre George Papandreou attribue la responsabilité aux banques américaines.

Bien plus, 93% des Grecs ont demandé l'emprisonnement des politiciens impliqués dans les scandales de corruption, selon les résultats de ce sondage effectué pour le journal "Proto Thema".

L'absence de confiance du peuple grec à l'endroit des politiciens est aussi apparue dans un autre sondage publié dimanche par le quotidien "Ethnos".

Près de la moitié des personnes interrogées ont prédit que le gouvernement pourrait tomber avant la fin de son mandat de quatre ans et 87,8% ont estimé que les mesures d'austérité et les ré formes introduites ajoutent des nouvelles charges injustes sur les familles à revenus faibles ou moyens.

Selon un troisième sondage publié dans le quotidien "Kathimerini", 61% des citoyens redoutent un avenir pire en raison de la crise et des mesures alors même que l'appui gouvernemental a chuté à 20%.

Toutefois, le Premier ministre grec George Papandreou demeure la personne la plus indiquée pour le poste d'après 43% des personnes interrogées. Le leader du principal parti d'opposition Antonis Samaras obtient 18% de soutien, pendant que 39% des personnes interviewées estiment qu'aucun des leaders n'a la carrure nécessaire.

Entre temps, Papandreou a laissé entendre dans une interview accordée à CNN dimanche que la Grèce pourrait attaquer les banques américaines en justice pour leur rôle dans la crise financière qui a durement frappé le pays.

"Je n'écarte pas la possibilité d'une action en justice," a indiqué Papandréou.

"J'ai entendu les mots absence de transparence et fraude. Oui, il y a donc une grosse responsabilité," a estimé Papandréou, ajoutant qu'à ce moment il y a une enquête parlementaire qui est en cours en Grèce sur la mauvaise gestion et les mauvaises pratiques.

Les autorités américaines examinent le rôle joué par six principales banques des Etats-Unis dans l'optique d'établir si elles ont trompé les investisseurs dans les transactions effectué es avant le déclenchement de la crise financière mondiale en 2008.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un homme va obtenir 650 000 yuans de compensation pour une erreur judiciaire
Chine : 9 morts dans une attaque à l'arme blanche dans une crèche
Le cinéma chinois doit aider les spectateurs étrangers à « renouveler » leur impression sur la Chine
France : la classe moyenne s'inquiète de plus en plus de la baisse de son niveau de vie
Pourquoi la France pense-t-elle interdire aux femmes de porter le « voile intégral » en public ?
Chine : les nongmingong constituent la plus grande communauté d' « immigrés-balanciers » dans le monde
La Chine promouvra dans tous les domaines le « travail décent »