100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 17.05.2010 09h50
Un parti d'opposition du Sri Lanka demande la libération du général Fonseka

Un parti d'opposition sri lankais a demandé dimanche la libération de l'ancien chef d'état-major de l'armée, le général Sarath Fonseka, qui est détenu dans une prison militaire pour des allégations de violation du droit militaire du temps où il était en uniforme.

Vijitha Herath, secrétaire général de l'Alliance démocratique nationale dirigée par Fonseka, a confié à des journalistes que son parti a demandé la libération de Fonseka en ce moment où le pays célèbre le premier anniversaire de la victoire sur les rebelles de la Libération des tigres de l'Eelam tamoul (LTTE).

Fonseka a été le chef d'état-major de décembre 2005 à juillet 2009, mais s'est brouillé avec le président Mahinda Rajapaksa avant de perdre l'élection présidentielle du 26 janvier face à Rajapaksa.

"Fonseka est l'un de ceux qui ont mené l'armée sri lankaise à la victoire sur l'organisation LTTE et il est amusant de célébrer la victoire à cette guerre sans la participation de Fonseka," a estimé Herath.

Le gouvernement sri-lankais a organisé une semaine d'événements pour commémorer la victoire et la principale cérémonie se tiendra le 20 mai à Colombo sous le patronage du président Rajapaksa.

Herath a prétendu que le gouvernement détient Fonseka pour des raisons politiques, et que lesdites allégations ne sont pas vraies.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un homme va obtenir 650 000 yuans de compensation pour une erreur judiciaire
Chine : 9 morts dans une attaque à l'arme blanche dans une crèche
Le cinéma chinois doit aider les spectateurs étrangers à « renouveler » leur impression sur la Chine
France : la classe moyenne s'inquiète de plus en plus de la baisse de son niveau de vie
Pourquoi la France pense-t-elle interdire aux femmes de porter le « voile intégral » en public ?
Chine : les nongmingong constituent la plus grande communauté d' « immigrés-balanciers » dans le monde
La Chine promouvra dans tous les domaines le « travail décent »