100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 14.05.2010 09h16
La Roumanie n'est pas dans la même situation que la Grèce, dit Basescu

Le président roumain Traian Basescu a assuré jeudi, au cours d'une conférence de presse, que son pays n'est pas dans la même situation que la Grèce et a tous les instruments nécessaires pour éviter une telle situation.

"Contrairement à ce que certains disent sur TV, que la Roumanie est dans la même situation que la Grèce, nous avons encore 2011 et 2012 (...) Nous avons encore assez de temps pour prendre des mesures pour que rien de mal nous arrive", a-t-il déclaré, affirmant que le seul problème est si le pays veut et peut utiliser ces instruments.

Il a en même temps souligné l'importance de la solidarité et du soutien que la Roumanie reçoit de l'Union européenne et des institutions financières internationales.

"Je ne voudais pas que ma déclaration laisse l'impression que nous sommes dans une situation rose. Notre condition est difficile. Si nous continuons comme ça, nous finissons par atteindre la + performance+ de la Grèce", a souligné le président roumain.

Selon M. Basescu, réduire les dépenses budgétaires est un objectif des autorités.

"Nous devons nous concentrer sur la réduction du budget et le rendre plus efficace dans la gestion des dépenses", a-t-il affirmé, faisant allusion à la diminution de 25% du système public. "L'Etat ne peut pas fonctionne dans ces circonstances. Nous ne pouvons pas espérer arriver à la situation où nous dépensons autant que nous produisons", a relevé le président roumain.

Il a précisé que les dépenses budgétaires de la Roumanie au cours des cinq années passées étaient passés de 17 milliards de leu à 43,6 milliards (5,66 milliards de dollars à 14,53 milliards).

Le gouvernement roumain a décidé récemment de réduire les salaires des fonctionnaires de 25%, et les pensions et les allocations chômage de 15%, dans le cadre d'un programme visant à éviter un effondrement économique et à maintenir le déficit sur un nouveau niveau conclu avec le Fonds monétaire international (FMI).

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : 9 morts dans une attaque à l'arme blanche dans une crèche
La Chine espère que le nouveau gouvernement britannique poursuivra le développement des relations bilatérales
Pourquoi la France pense-t-elle interdire aux femmes de porter le « voile intégral » en public ?
Chine : les nongmingong constituent la plus grande communauté d' « immigrés-balanciers » dans le monde
La Chine promouvra dans tous les domaines le « travail décent »
Disparité aggravante et criante entre riches et pauvres en Chine
L'Occident ne semble pas encore prêt à inclure la Chine dans la direction des affaires du monde