100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 14.05.2010 09h01
Les autorités thaïlandaises vont assiéger le site du rassemblement des "chemises rouges"

Le centre de gestion des situations de crise (CRES) de Thaïlande a déclaré jeudi que l'armée va assiéger les partisans du Front uni pour la démocratie contre la dictature (UDD), connu aussi comme mouvement des "chemises rouges", pour les forcer à mettre fin à leur rassemblement.

A partir de 18h00 jeudi, le métro, les trains de banlieue et les services de bus seront suspendus aux environs du carrefour de Rachaprasong, a indiqué le colonel Sansern Kaewkamnerd, porte-parole du CRES lors d'une conférence de presse.

Des véhicules blindés de transport seront utilisés pour assiéger le site du rassemblement en bloquant l'accès à la zone, mais le départ des personnes sera autorisé. L'approvisionnement en eau et en électricité devrait également être coupé, a ajouté le porte-parole.

Le CRES a appelé les magasins situés près du carrefour de Rachaprasong à fermer leurs portes vendredi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : 9 morts dans une attaque à l'arme blanche dans une crèche
La Chine espère que le nouveau gouvernement britannique poursuivra le développement des relations bilatérales
Pourquoi la France pense-t-elle interdire aux femmes de porter le « voile intégral » en public ?
Chine : les nongmingong constituent la plus grande communauté d' « immigrés-balanciers » dans le monde
La Chine promouvra dans tous les domaines le « travail décent »
Disparité aggravante et criante entre riches et pauvres en Chine
L'Occident ne semble pas encore prêt à inclure la Chine dans la direction des affaires du monde