100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 13.05.2010 14h06
ONU/Afrique centrale : adoption d'une convention sur le contrôle des armes légères

Le Comité consultatif permanent des Nations Unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale a adopté récemment une convention d'Afrique centrale sur le contrôle des armes légères et de petit calibre, a annoncé mercredi le Bureau des affaires de désarmement des Nations Unies dans un communiqué de presse.

Lors de la 30e réunion ministérielle du Comité consultatif permanent des Nations Unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale, qui s'est tenue la semaine dernière àKinshasa, en République démocratique du Congo, les 11 états membres de ce Comité ont adopté à l'unanimité la Convention d'Afrique centrale sur le contrôle des armes légères et de petit calibre, leurs munitions, pièces et éléments pouvant être utilisées pour leur fabrication, ré paration ou assemblage, affirme le communiqué.

Le Comité consultatif permanent, dont l'objectifest de promouvoir la paix et la sécurité en Afrique centrale par le biais de mesures de confiance, notamment dans les domaines du désarmement et du contrôle des armes, a été créé en 1992. Il regroupe 11 pays membres : Angola, Burundi, Cameroun, Gabon, Guinée équatoriale, République centrafricaine, République démocratique du Congo, République du Congo, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe et Tchad.

La Convention sera ouverte à la signature au cours de la 231e réunion ministérielle qui aura lieu en novembre 2010. Un programme de mise en oeuvre est en cours d'élaboration et devrait être adopté lorsque la Convention entrera en vigueur. La Convention a une portéede grande envergure et tient compte des initiatives les plus récentes aux niveaux mondial et régional dans ce domaine. Elle s'inspire des meilleures pratiques en Afrique et dans d'autres régions, selon le communiqué.

Dans un message adressé à la réunion ministérielle, le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a indiqué que l'adoption de cette Convention constituerait une étape importante pour réduire la violence et apporter les dividendes de la paix et de la sécurité aux pays de la région.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine espère que le nouveau gouvernement britannique poursuivra le développement des relations bilatérales
Communication téléphonique entre le premier ministre chinois Wen Jiabao et son homologue espagnol José Lius Rodriguez Zapatero
La Chine promouvra dans tous les domaines le « travail décent »
Disparité aggravante et criante entre riches et pauvres en Chine
L'Occident ne semble pas encore prêt à inclure la Chine dans la direction des affaires du monde
Appel au secours de la Grèce : au moins trois milliards de dollars US proviennent de la Chine
Les expériences françaises sont une valeur de référence pour la protection de la langue maternelle