100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 12.05.2010 08h56
La crise grecque justifie la nécessité d'adopter les mesures de stimulation (PM australien)

Le Premier ministre australien Kevin Rudd a fait savoir mardi que la crise de la dette publique en Grèce justifiait les efforts déployés par l'Australie pour poursuivre ses mesures de stimulation.

Le gouvernement australien a suivi de très près les développements survenus en Europe, particulièrement durant ce week-end, a indiqué M. Rudd dans un communiqué.

"Il existe toujours un risque de contagion d'un marché financier à l'autre en temps de grande stabilité financière", a confié M. Rudd au Parlement.

Les développements en Europe justifient la nécessité pour le gouvernement australien de maintenir ses programmes de stimulation, grâce auxquels l'Australie continue à bénéficier d'un taux de chômage et d'un taux d'endettement faibles, en comparaison avec les autres économies avancées.

"Ceci met en lumière l'importance absolue de maintenir la position de l'Australie, l'une des économies les plus puissantes du monde développé", a affirmé M. Rudd, qui a souligné qu'il faudrait mettre en application les mesures de stimulation pour sécuriser le redressement économique australien et qu'il était trop tôt pour les suspendre, en raison des incertitudes planant sur la relance économique mondiale.

L'opposition australienne a affirmé que la politique du gouvernement fédéral risquait de déboucher sur une crise d'endettement similaire à celle que connaît la Grèce, arguant que ses programmes de stimulation avaient également mis l'Australie gravement dans le rouge.

Les marchés financiers européens se sont ralliés, après un consensus entre les gouvernements des pays membres de l'UE et du Fonds monétaire international (FMI) à l'idée de mettre en oeuvre un plan d'aide de 750 milliards d'euros (960 milliards de dollars), consistant en des prêts, des garanties et des crédits, et destiné à atténuer la crise.

Il s'agit du plus important plan de renflouage depuis la crise financière qui a éclaté en 2008.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Communication téléphonique entre le premier ministre chinois Wen Jiabao et son homologue espagnol José Lius Rodriguez Zapatero
Des averses continueront à s'abattre sur le sud de la Chine pendant les deux prochains jours
L'Occident ne semble pas encore prêt à inclure la Chine dans la direction des affaires du monde
Appel au secours de la Grèce : au moins trois milliards de dollars US proviennent de la Chine
Les expériences françaises sont une valeur de référence pour la protection de la langue maternelle
Les appels à purifier la langue chinoise induisent dans l'erreur
C'est normal de louer un appartement