100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.05.2010 09h46
Journée de la liberté de la presse : le Cameroun rend hommage à un pionnier du journalisme

A l'initiative de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), la Journée mondiale de la liberté de la presse 2010 a été l' occasion lundi au Cameroun de rendre hommage à un pionnier du journalisme dans ce pays et en Afrique, Ernest Iwiy'a Yèsco Kala- Lobé.

Décédé en 1991 à 74 ans, Ernest Iwiy'a Kala-Lobé est le fondateur de "Le Petit Camerounais", créé en 1952, et a collaboré à "L'Eveil du Cameroun". Il est cité comme un journaliste engagé, ayant contribué à la liberté d'information et le droit de savoir, selon le ministre camerounais de la Communication, Issa Tchiroma Bakary.

Au moment où beaucoup d'autres Camerounais sont à la quête des honneurs et cherchent à se positionner sur l'échiquier politico- administratif dans un contexte de monolithisme politique, cet anticonformiste refuse d'occuper le poste de directeur, le tout premier, de l'Ecole internationale de journalisme de Yaoundé ( ESIJY), fondée en 1970.

Membre de la rédaction de la célèbre revue Présence Africaine et du comité de lecture de Présence Africaine Editions, il a été exercé jusqu'à sa mort les fonctions d'administrative manager de la Société Africaine de Culture. Il est l'auteur de la biographie "Rudolph Duala Manga Bell", consacrée en 1981 à l'ancien roi des Douala et figure emblématique du nationalisme camerounais.

Le sous-directeur général de l'UNESCO pour la département Afrique, Nouréini Tidkani Serpos, venu spécialement de Paris en France, a salué la mémoire d'un "journaliste à la belle plume", " courageux" et aussi un "panafricaniste" qui a contribué à l' indépendance des pays africains.

En dehors des deux langues officielles du Cameroun, le français et l'anglais, Ernest Iwiy'a Kala-Lobé écrivait également en douala, sa langue maternelle, et en pidjin, une sorte d'anglais local. En présence des membres de sa famille, dont sa veuve et ses enfants, de nombreux témoignages ont été exprimés lors de la cérémonie organisée à Yaoundé.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va augmenter le taux de réserves obligatoires
L'Exposition universelle de Shanghai ouvre ses portes
Pour que notre monde devienne meilleur (éditorial)
De précieux hôtes venus d'Europe
Il faut considérer avec sérénité la deuxième visite d'Etat en Chine du Président français
L'augmentation du droit de vote de la Chine à la BM revêt plutôt une importance symbolique
Serait-il trop tard pour s'implanter sur le marché chinois?