100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 03.05.2010 13h10
La Belgique souhaite des mesures concrètes pour la non-prolifération nucléaire

Le ministre belge des Affaires étrangères, Steven Vanackere, a exprimé dimanche un souhait de voir prendre des mesures concrètes pour garantir l'avenir du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP).

Il a ainsi réagi à l'appel de la haute représentante de l'Union européenne (UE), Catherine Ashton, à faire accepter un plan d'action contenant des mesures concrètes et équilibrées pour garantir l'avenir du TNP.

La conférence d'examen du TNP débutera lundi, tandis que la prolifération des armes nucléaires est une "menace sérieuse pour la sécurité internationale", a mis en garde M. Vanackere dans un communiqué. Il a déclaré que "le non-respect du traité par des pays comme l'Iran et la Corée du Nord risque d'affaiblir le régime international de non-prolifération".

M. Vanackere a préconisé une "meilleure coopération de la part des pays concernés" afin que l'Agence internationale de l'énergie atomique (AEIA) puisse "effectuer convenablement la tâche de vérification qui lui a été confiée".

Fin février dernier, le chef de la diplomatie belge et ses homologues d'Allemagne, du Luxembourg, de Norvège et des Pays-Bas avaient écrit au secrétaire général de l'Organisation du traité de l'Atlantique du Nord (OTAN), Anders Fogh Ramsussen, pour lancer un "grand débat" sur la politique nucléaire de l'Alliance ainsi que le désarmement et la non-prolifération dans son nouveau concept stratégique.

"C'est avec une même ouverture d'esprit que nous formulerons à la Conférence TNP des propositions dans tous les domaines couverts par le traité avec nos partenaires européens (...) Des développements positifs récents, comme le traité START et le sommet sur la sécurité nucléaire renforcent l'espoir de nouvelles avancées", a ajouté M. Vanackere.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'Exposition universelle de Shanghai ouvre ses portes
Hu Jintao souhaite que l'Exposition universelle soit une passerelle entre la Chine et le reste du monde
Pour que notre monde devienne meilleur (éditorial)
De précieux hôtes venus d'Europe
Il faut considérer avec sérénité la deuxième visite d'Etat en Chine du Président français
L'augmentation du droit de vote de la Chine à la BM revêt plutôt une importance symbolique
Serait-il trop tard pour s'implanter sur le marché chinois?