100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 28.04.2010 08h48
Madagascar: 20 personnes impliquées dans l'affaire du coup d'Etat croupissent à Tsiafahy

Au total 20 des 23 personnes impliquées dans la présumée affaire de coup d'Etat du 18 avril dernier, ont été déférées au parquet du tribunal d'Antananarivo mardi et croupissent à la grande maison de force de Tsiafahy, situé au sud de la capitale.

Ces personnes sont impliquées dans la tentative de coup d'Etat avorté, découverte par les éléments de la force d'intervention spéciale (FIS) et de l'état-major Mixte Opérationnel Régional ( Emmo/Reg) le 18 avril dernier. Les trois autres personnes, dont une dame, sont en liberté provisoire en attendant une enquête au fonds déléguée par le doyen des juges prochainement.

Ces 23 personnes sont inculpées d'atteinte à la sûreté de l'Etat et d'association de malfaiteurs. L'audition au parquet a duré un peu plus de quatre heures. Mardi, vers 11h45, la commission spéciale de l'Emmo/Reg chargée de l'enquête a demandé des renforts auprès de la Circonscription régionale de la Gendarmerie Nationale d'Antananarivo. Ces renforts sont appelés à escorter les véhicules transportant les 23 personnes jusqu'au parquet du tribunal à Anosy, dans le centre ville de la capitale. L'audition de tous les inculpés a pris fin vers 16h00.

Des officiers en service, des réservistes et des civils sont impliqués dans ce présumé coup d'Etat, et dont la cible principale était le Palais d'Etat de Mahazoarivo abritant la Primature. L'attaque de cette dernière aurait dû se dérouler au crépuscule du 19 avril.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
la ligne ferroviaire à grande vitesse Fujian-Xiamen
Séisme au Qinghai : le bilan s'alourdit à 2 220 morts
L'augmentation du droit de vote de la Chine à la BM revêt plutôt une importance symbolique
Serait-il trop tard pour s'implanter sur le marché chinois?
Séisme à Yushu : la presse occidentale s'intéresse tout particulièrement aux relations entre Tibétains et Hans dans la région sinistrée
L'heure est venue pour une nouvelle approche de la stabilité sociale
Séisme à Yushu : trois grandes difficultés à surmonter pour pouvoir vaincre le catastrophe