100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.04.2010 08h13
Thaïlande : les "chemises rouges" empêchent les forces policières d'aller en renfort à Bangkok

Les "chemises rouges" vivant dans la campagne ont été appelées lundi par leurs principaux dirigeants à empêcher les forces policières de se rendre dans la capitale pour renforcer la police de Bangkok.

Il est dans l'air que la police dispersera bientôt le rassemblement des manifestants antigouvernementaux, a estimé un principal dirigeant des "chemises rouges", Natthawut Saikua, cité par l'agence de presse thaïlandaise.

Par conséquent, les forces de la police provinciale se rendant à Bangkok seront bloquées par les manifestants dans la campagne, a fait savoir M. Natthawut.

Les "chemises rouges" ne sont pas inquiètes, a-t-il ajouté.

Les "chemises rouges" ont organisé des rassemblements depuis le 12 mars dernier, demandant au Premier ministre, Abhisit Vejjajiva, de dissoudre "immédiatement" la chambre basse du Parlement et d'organiser une nouvelle élection générale.

Il n'y a pas d'autre solution que la dissolution de la chambre basse à l'actuel confilit politique du pays, selon les manifestants.

En même temps, le nombre de Thaïlandais en "chemises multicolores" opposés à la dissolution de la chambre s'accroît.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Séisme au Qinghai : le bilan s'alourdit à 2 220 morts
Séisme au Qinghai : le dernier bilan est de 2 183 morts
Séisme à Yushu : la presse occidentale s'intéresse tout particulièrement aux relations entre Tibétains et Hans dans la région sinistrée
L'heure est venue pour une nouvelle approche de la stabilité sociale
Séisme à Yushu : trois grandes difficultés à surmonter pour pouvoir vaincre le catastrophe
Séisme à Yushu : accorder la priorité à la vie humaine et assurer les besoins essentiels de la population locale
Les sept raisons pour exprimer nos remerciements à la Chine