100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.04.2010 08h09
Investissements : Maurice, un pont entre l'Asie et l'Afrique

Le centre financier de Maurice est bien placé pour jouer le rôle de pont entre l'Asie et l' Afrique, c'est ce qu'a souligné dimanche soir, le chef exécutif de la Financial Services Commission (FSC), Milan Meetarbhan, lors de l'ouverture officielle, à l'hôtel Maritim, de la troisième conférence de la South Asia Federation of Exchanges (SAFE).

La troisième conférence de la South Asia Federation of Exchanges (SAFE) regroupe 22 marchés boursiers de la région, dont la Stock Exchange of Mauritius Ltd. et le Global Board of Trade ( GBOT). Selon Milan Meetarbhan, lorsque le secteur du global business avait été lancé à Maurice, les autorités locales n' avaient pas prévu que les deux gros marchés d'Asie, en l' occurrence la Chine et l'Inde, allaient connaître une croissance aussi forte et rapide. « Aujourd'hui, on réalise que Maurice est un centre financier international de choix pour l'Asie » compte tenu de ses relations avec cette région.

Cependant, Maurice veut aussi être un hub pour ceux qui veulent structurer leurs investissements en direction de l'Afrique. Le chef exécutif de la FSC a indiqué que l'Afrique, selon les prévisions officielles, réaliserait cette année une croissance moyenne de l'ordre de 4,5 % et que, malgré les problèmes de taille des marchés et de liquidités, les perspectives paraissent intéressantes. « Maurice est bien placée pour être la porte vers l' Afrique », a-t-il dit, en invitant les professionnels des marchés boursiers d'Asie du Sud à sensibiliser leurs clients et les investisseurs d'autres pays à considérer d'utiliser la plateforme mauricienne pour, non seulement pénétrer les marchés d'Asie, mais aussi ceux d'Afrique.

Milan Meetarbhan s'est appesanti sur l'appartenance de Maurice aux deux principaux blocs économiques régionaux (SADC et COMESA), mais aussi sur le fait que les légistes locaux sont familiers avec les textes de loi des pays anglophones et francophones. « Maurice est aussi un centre financier où il y a de la substance. Nous avons une économie réelle et nous sommes une juridiction de bonne réputation », a soutenu le chef exécutif de la FSC, qui n'a pas manqué de relever le classement de Maurice en terme de « Ease of Doing Business », c'est-à-dire, à la 17ème parmi 183 pays et 1er en Afrique.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Séisme au Qinghai : le bilan s'alourdit à 2 220 morts
Séisme au Qinghai : le dernier bilan est de 2 183 morts
Séisme à Yushu : la presse occidentale s'intéresse tout particulièrement aux relations entre Tibétains et Hans dans la région sinistrée
L'heure est venue pour une nouvelle approche de la stabilité sociale
Séisme à Yushu : trois grandes difficultés à surmonter pour pouvoir vaincre le catastrophe
Séisme à Yushu : accorder la priorité à la vie humaine et assurer les besoins essentiels de la population locale
Les sept raisons pour exprimer nos remerciements à la Chine