100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.04.2010 08h04
Elections à Maurice : l'opposition veut saisir les instances internationales

Le leader de l'opposition à Maurice entend saisir les instances internationales sur le fait que les élections ne soient pas "libres et équitables", rapporte la presse dimanche.

Selon Week-End, Paul Bérenger se plaint que la radio-télévision nationale fait campagne en faveur de l'alliance gouvernementale. Le leader de l'Alliance du Cœur a déjà porté plainte auprès de la Commission électorale jeudi dernier. Paul Bérenger a affirmé que la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) procède à une manipulation systématique et cela vise le coeur même de la démocratie. Il a donné plusieurs exemples pour soutenir ses propos.

Les cameramen de la MBC, qui ont été présents lors des rassemblements et réunions, ont filmé l'assistance de l'Alliance du Cœur au début de ceux-ci et, lorsque la foule grossit, ils ont filmé l'estrade. Par ailleurs, la télévision montrerait des images floues des dirigeants de l'opposition alors que celles du leader de l'Alliance de l'Avenir, Navin Ramgoolam, Premier ministre sortant, sont absolument claires. Le mauve du MMM, principal parti de l'Alliance du Cœur, serait aussi "modifié" en bleu, couleur d'un parti minoritaire de l'Alliance de l'Avenir.

Le leader de l'opposition a demandé à la Commission électorale de ne pas se contenter de mettre les listes électorales à jour et d'organiser le vote et le dépouillement mais aussi de veiller à ce que la télévision d'Etat ne joue pas un rôle partial.

Le leader de l'Alliance du Coeur a aussi dénoncé les conditions des émissions politiques télévisées imposées par la MBC qui démarrent à partir de lundi, avec l'enregistrement de sa déclaration 48 heures auparavant soit samedi matin alors qu'en 2005, c'était fait le matin pour être diffusé le même soir.

Pour lui, cela aurait pour but de laisser le temps à la MBC de prévenir l'Alliance de l'Avenir et au leader de celle-ci de répondre dans son intervention. Paul Bérenger a demandé que ce soit la Commission électorale qui conserve les enregistrements jusqu'à leur diffusion.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Séisme au Qinghai : le bilan s'alourdit à 2 220 morts
Séisme au Qinghai : le dernier bilan est de 2 183 morts
Séisme à Yushu : la presse occidentale s'intéresse tout particulièrement aux relations entre Tibétains et Hans dans la région sinistrée
L'heure est venue pour une nouvelle approche de la stabilité sociale
Séisme à Yushu : trois grandes difficultés à surmonter pour pouvoir vaincre le catastrophe
Séisme à Yushu : accorder la priorité à la vie humaine et assurer les besoins essentiels de la population locale
Les sept raisons pour exprimer nos remerciements à la Chine