100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 23.04.2010 16h00
Thaïlande : les "chemises rouges" acceptent de libérer le train militaire

Les manifestants antigouvernementaux en Thaïlande, les "chemises rouges", ont convenu jeudi après-midi de libérer le train militaire bloqué par eux dans la province de Khon Kaen (nord-est), a rapporté le journal The Nation sur son site Internet.

Des centaines de manifestants ont bloqué mercredi après-midi le train en provenance de la province de Khon Kaen suite à une annonce à la radio selon laquelle des soldats et des équipements militaires pourraient être envoyés pour disperser les manifestants à Bangkok au lieu d'aller lutter contre les insurgés dans le sud du pays.

Le train transporte 24 véhicules militaires Humvy, des camions militaires, des voitures-canons à eau et des équipements militaires appartenant au 8è régiment d'Infanterie de la province de Khon Kaen.

Selon l'accord conclu, l'armée thaïlandaise a autorisé 10 "chemises rouges" à accompagner le train afin de garantir qu'il arrive bien à destination dans l'extrême sud du pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Séisme au Qinghai : le dernier bilan est de 2 183 morts
Air China reprend ses vols vers l'Europe après l'éruption du volcan en Islande
L'heure est venue pour une nouvelle approche de la stabilité sociale
Séisme à Yushu : trois grandes difficultés à surmonter pour pouvoir vaincre le catastrophe
Séisme à Yushu : accorder la priorité à la vie humaine et assurer les besoins essentiels de la population locale
Les sept raisons pour exprimer nos remerciements à la Chine
Développement du TGV : concurrence intense entre divers pays du monde