100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 23.04.2010 09h13
Le Kenya et Djibouti s'entendent sur une stratégie commune pour combattre le terrorisme

Le Kenya et Djibouti ont signé une Commission conjointe pour la coopération (JCC) qui renforcera les relations bilatérales entre les deux pays et qui inclut la lutte contre le terrorisme et la piraterie.

Dans un communiqué conjoint publié après les négociations bilatérales présidées par le ministre kenyan des Affaires étrangères, Moses Wetangula, et son homologue de Djibouti, Mahmoud Ali Youssouf, les deux délégations ont également reconnu la gravité de la situation sécuritaire en Somalie et le besoin de soutenir le processus de paix de Djibouti.

La réunion a notamment recommandé que les deux pays coopèrent pour assurer que les intérêts de tous les groupes en conflit en Somalie fassent partie de l'Accord de paix de Djibouti.

Les deux délégations ont reconnu les effets de la piraterie le long de la côte orientale de l'Afrique sur les deux pays et ont accepté de coopérer pour combattre contre ce fléau.

"Ils se sont par la suite entendus pour que les institutions compétentes travaillent ensemble sur les moyens de combattre la piraterie. Cela inclura la coopération policière dans le domaine de la sécurité maritime et du renforcement des capacités", a-t-on pu lire dans un communiqué conjoint.

Les eaux côtières au large de la Somalie, pays dépourvu de gouvernement central effectif depuis 1991, sont tristement connues pour leur insécurité et sont considérées comme les eaux navigables les plus dangereuses du monde.

Les pirates somaliens détournent des navires dans les eaux côtières somaliennes malgré la coalition de navires de guerre formée par les pays occidentaux qui patrouille régulièrement la zone.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Séisme au Qinghai : le dernier bilan est de 2 183 morts
Air China reprend ses vols vers l'Europe après l'éruption du volcan en Islande
L'heure est venue pour une nouvelle approche de la stabilité sociale
Séisme à Yushu : trois grandes difficultés à surmonter pour pouvoir vaincre le catastrophe
Séisme à Yushu : accorder la priorité à la vie humaine et assurer les besoins essentiels de la population locale
Les sept raisons pour exprimer nos remerciements à la Chine
Développement du TGV : concurrence intense entre divers pays du monde