100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 23.04.2010 08h45
Maire de Genève : "Vivre sur une planète saine et durable extrêmement important" (INTERVIEW)

"Il faut agir maintenant pour faire en sorte que l'environnement nous permette de continuer à vivre sur cette planète d'une manière saine et durable, ça c'est extrêmement important", a indiqué jeudi Manuel Tornare, maire de Genève, lors d'une interview accordée à l'agence Xinhua à l'approche de l'inauguration de l'Exposition universelle 2010, qui va s'ouvrir le 1er mai à Shanghai.

Les villes suisses de Bâle, Genève et Zurich y seront représentées à travers le pavillon "Better Water-Best Urban Life". Pour la première fois dans l'histoire des Expositions universelles, d'ordinaire réservés aux Etats, les villes sont invitées à participer à un espace de l'Expo pour présenter leurs meilleures pratiques en matière de gestion urbaine, a rappelé M. Tornare.

Evoquant le thème "Better City, Better life (Meilleure ville, Meilleure vie)" de l'Expo 2010 Shanghai, M. Tornare a indiqué à Xinhua: "Il y a à peu près 70% de la population mondiale qui vit dans la ville, les problèmes des villes sont des problèmes qui sont de plus en plus importants qu'il faut régler. Les problèmes de surpopulation, de mysère, de pauvreté, de pollution, tous ces problèmes là, les villes les vivent beaucoup plus que les campagnes actuelle".

"Donc, (l'Expo 2010 Shanghai constitue, ndlr) une manière de faire réfléchir tous, tout ensemble, les villes du monde, celles qui sont présentes dans ces pavillons, à des solutions pour améliorer la qualité des villes, je suis très fier de voir que l'Expo de Shanghai pense à cela pour l'avenir".

L'assainissement du Lac Léman, histoire d'une success story, est un bon exemple dans la lutte contre la pollution, a affirmé avec fierté le maire de Genève.

"Sans vouloir donner des leçons, nous voulons vous montrer (à travers notre participation à cet Expo, ndlr) ce que nous avons fait avec nons lacs, nos cours deaux, alors qu'il y a 30 ans, on pourrait plus s'y baigner, parce qu'ils étaient pollués, qu'ils étaient dangereux", a dit M. Tornare.

"Ce grand succès s'est donné par la population, aussi par les hommes et femmes politiques qui les représentaient, qui ont fait prendre des décisions, qui ne voulaient plus vivre dans ces conditions avec une eau polluée, avec une eau qui tuait les poissons, qui tuait la faune et la fleure. Il fallait prendre des solutions, on a vraiment pris consicence qu'il fallait agir", a rappelé M. Tornare.

"Bien évidemment, il faut toujours faire de la prévention, mais si des industries ou des particuliers ne suivent pas un certain nombre de règles et lois, et bien sûr il faut sanctionner, c'est partout la même chose. Sinon, il n'y a pas de réussite", a-t-il ajouté.

"Je pense qu'il n'est jamais trop tard pour agir. Il faut agir maintenant pour essayer de maîtriser le développement, pour faire en sorte que l'environnement, en Chine et dans le monde, nous permette de continuer à vivre sur cette planète d'une manière saine et durable, ça c'est extrêmement important", a-t-il souligné.

"On a toujours des relations très amicales entre la Chine et la Suisse. Avec la présence de Genève, Bâle et Zurich dans le pavillons des villes à cet Expo, je veux aussi vous remarquer que c'est très important que Genève continue à avoir d'excellentes relations avec la Chine, avec Shanghai, avec toutes les villes de Chine", a conclu M. Tornare.

Expo 2010 de Shanghai

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Séisme au Qinghai : le dernier bilan est de 2 183 morts
Air China reprend ses vols vers l'Europe après l'éruption du volcan en Islande
L'heure est venue pour une nouvelle approche de la stabilité sociale
Séisme à Yushu : trois grandes difficultés à surmonter pour pouvoir vaincre le catastrophe
Séisme à Yushu : accorder la priorité à la vie humaine et assurer les besoins essentiels de la population locale
Les sept raisons pour exprimer nos remerciements à la Chine
Développement du TGV : concurrence intense entre divers pays du monde