100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 16.04.2010 15h00
Thaïlande : trois responsables des "chemises rouges" arrêtés

Au moins trois responsables des "chemises rouges" ont été arrêtés dans un hôtel vendredi dans la capitale thaïlandaise Bangkok, selon des informations non confirmées.

Les noms des trois personnes figurent sur la liste des hommes recherchés par le gouvernement thaïlandais.

Vendredi matin, des soldats ont fait le siège de SC Park Hotel où se cachent des terroristes présumés et des meneurs des manifestants antigouvernementaux, a annoncé le vice-Premier ministre thaïlandais Suthep Thaugsuban dans un discours télévisé à la nation.

M. Suthep, en charge des affaires de sécurité, a déclaré que les responsables des "chemies rouges" et les terroristes présumés arrêtés seront évacués dans un camp de l'armee pour des interrogations sur leur implication présumée dans les affrontements meurtriers du week-end dernier à Bangkok.

Au moins 24 personnes sont mortes et plus de 800 autres ont été blessées dans les affrontements ayant mis aux prises le 10 avril des "chemises rouges" et les forces de sécurité, constituant la plus grave violence politique que le pays n'ait jamais connue ces deux dernières décennies.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : peine de mort pour un ancien haut responsable judiciaire de Chongqing
Tempête de neige à Harbin
Développement du TGV : concurrence intense entre divers pays du monde
Le monde entier s'unit et redouble sa vigilance à l'encontre du terrorisme nucléaire
La Turquie ne se désespère pas pour son adhésion à l'UE
Pourquoi les Chinois sont-ils tellement anxieux?
L'Occident a besoin de mieux connaître l'Asie