100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 15.04.2010 09h18
Madagascar : Rajoelina insiste sur l'établissement de la commission électorale indépendante

Le président de la Haute Autorité de la Transition de Madagascar (HAT), Andry Rajoelina, s'exprimant mercredi soir sur la chaîne de télévision nationale, a mis l'accent sur l'établissement de la commission électorale indé pendante, dans le cadre du processus de sortie de crise.

M. Rajoelina a rappelé que la convention nationale tenue les 4 et 5 mars avait préconisé la mise en place la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), la promulgation d'un nouveau code électoral, et la formation d'un gouvernement d'union nationale.

Il a mis l'accent sur l'importance de la formation de la commission électorale indépendante, une toute première durant les 50 années d'indépendance du pays, ajoutant que que toutes les proc édures ont été prises pour qu'elle puisse vraiment organiser des é lections libres et transparentes.

Quant à la formation du gouvernement transitoire est importante, M. Rajoelina estime que cela constitue un garant pour la transparence du scrutin.

Evoquant la situation qui a prévalu au sein de l'armée et le limogeage du ministre des Forces armées du régime de transition, le général Noël Rakotonandrasana, la semaine dernière, le pré sident de la HAT a assuré que cette décision ne risque pas de fragiliser le régime.

"Je peux vous déclarer que l'armée reste unie malgré les tentations et les tentatives pour la diviser", a-t-il dit après avoir accusé des forces politiques de tenter de soudoyer certains militaires.

"Je n'accepte jamais qu'on puisse utiliser la force pour prendre le pouvoir", a-t-il déclaré.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Tempête de neige à Harbin
Un appel à exclure les antibiotiques de la chaîne alimentaire
Le monde entier s'unit et redouble sa vigilance à l'encontre du terrorisme nucléaire
La Turquie ne se désespère pas pour son adhésion à l'UE
Pourquoi les Chinois sont-ils tellement anxieux?
L'Occident a besoin de mieux connaître l'Asie
Les trois grandes sources de risque pour la Chine