100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 14.04.2010 09h15
La RDC ne peut pas négocier avec les FDLR (porte-parole)

La République Démocratique du Congo (RDC) ne peut pas négocier avec les Forces démocratique pour la libération du Rwanda (FDLR), qui sont basées à l'est de la RDC depuis le génocide rwandais de 1994, a rapporté mardi la presse congolaise.

"Il n'y a pas de négociations à faire avec un groupe armé étranger qui est sous le mode d'une agression", a déclaré lundi le ministre de la Communication et des Médias et porte-parole du gouvernement, Lambert Mende Omalanga, en réaction aux déclarations du secrétaire exécutif des FDLR, Callixe Mbarushimana.

Pour le ministre Mende, les FDLR peuvent négocier avec le Rwanda mais pas avec la RDC. "La seule porte de sortie pour les FDLR c'est de déposer les armes et de retourner au Rwanda", a-t-il souligné.

Callixe Mbarushimana avait déclaré à la presse, qu'il se plaçait "dans la logique des solutions pacifiques contrairement aux autorités de la RDC et du Rwanda qui veulent plutôt favoriser la guerre".

Selon le secrétaire exécutif des FDLR, il est difficile d'envisager un retour massif au Rwanda des réfugiés rwandais en RDC tant que le régime politique au Rwanda ne favorise pas un retour pacifique.

Basées à l'Est de la RDC depuis le génocide Tutsi rwandais de 1994, les FDLR comprennent des Hutu et des soldats des anciennes forces armées rwandaises (FAR) de feu le Président Juvenal Habyarimana et des anciens milices Interahamwe qui ont participé au génocide ainsi que des ex-FAR non génocidaires et des recrues " post-génocides" passées par les camps de réfugiés en Tanzanie et au Zaïre (RDC) entre 1994 et 1996 et qui constituent aujourd'hui le gros des troupes. Certains d'entre eux, sont réfugiés au Congo/ Brazzaville, en République centrafricaine et en Zambie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un appel à exclure les antibiotiques de la chaîne alimentaire
La Chinoise He Kexin remporte une médaille d'or de la Coupe du Monde en France
La Turquie ne se désespère pas pour son adhésion à l'UE
Pourquoi les Chinois sont-ils tellement anxieux?
L'Occident a besoin de mieux connaître l'Asie
Les trois grandes sources de risque pour la Chine
Trois questions au sujet de l'immobilier en Chine : la réforme immobilière doit-elle être réajustée massivement ?