100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 14.04.2010 09h13
RDC : les députés du courant rénovateur s'opposent à la révision dumandat présidentiel

Les députés nationaux de l'Alliance de la Majorité présidentielle (AMP) de la République dé mocratique du Congo (RDC), regroupés au sein du courant rénovateur pour le changement à la chambre basse du parlement, s'opposent à la révision du mandat du président congolais Joseph Kabila, a rapporté mardi l'Agence congolaise de presse (ACP).

"Il n'y a pas lieu qu'on puisse revisiter le mandat du pré sident de la République", a déclaré lundi Albert Pwela, président du groupe.

Le mois dernier, une commission interinstitutionnelle composée des experts, représentant le Président de l'Assemblée nationale, le Sénat, le Premier ministre, le premier président de la Cour suprême de justice ainsi que du cabinet du président de la Ré publique, avait proposé l'examen du mandat du président du pays.

Aux termes de leurs réflexions, ils avaient convenu de la né cessité de modifier certaines dispositions de la Constitution et de la loi électorale, en vue, selon eux, d'opérer un recentrage autour de certains impératifs majeurs, notamment: le mandat du pré sident de la République, le découpage territorial, la question des recettes à caractère national alloués aux Provinces, la question de la nationalité, l'indépendance du pouvoir judiciaire, le Conseil Supérieur de la Magistrature, le fonctionnement des Institutions provinciales, le droit au retour des Députés et Sé nateurs appelés à d'autres fonctions, le système électoral, les immunités, le régime politique, l'extension de la compétence des juridictions militaires.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un appel à exclure les antibiotiques de la chaîne alimentaire
La Chinoise He Kexin remporte une médaille d'or de la Coupe du Monde en France
La Turquie ne se désespère pas pour son adhésion à l'UE
Pourquoi les Chinois sont-ils tellement anxieux?
L'Occident a besoin de mieux connaître l'Asie
Les trois grandes sources de risque pour la Chine
Trois questions au sujet de l'immobilier en Chine : la réforme immobilière doit-elle être réajustée massivement ?