100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 14.04.2010 08h15
Légère dépréciation de la roupie mauricienne

La roupie mauricienne s'est légèrement dépréciée au mois de mars dernier, selon le Mauritius Exchange Rate Index (MERI) mardi. Cet indicateur est conçu par la Banque de Maurice (BoM) sur la base du poids des différentes devises dans les échanges commerciaux et les revenus touristiques de Maurice.

Le premier indicateur, le MERI-1 qui reflète exclusivement le poids des devises dans le commerce des marchandises, est passé de 96,111 points en février à 96,174 en mars alors que sur la même période, le MERI-2, basé sur la répartition des devises pesant sur les échanges commerciaux et les revenus touristiques, a progressé de 95,963 points en février à 96,011 points en mars. Les deux indicateurs montrent un renversement de tendance par rapport à la situation qui a prévalu en février.

Selon les données de la banque centrale, la roupie s'est dépréciée vis-à-vis des principales devises, le mois dernier : contre un dollar américain, elle s'échangeait à 31,4855 roupies au 31 mars 2010 par rapport à 31,4483 roupies au 26 février. Le billet vert semble maintenir le tempo actuellement, son taux moyen au 12 avril se situait à 31,5098 roupies. L'euro, en revanche, a connu un fléchissement vis-à-vis de la roupie le mois dernier, passant de 42,7674 à 42,2704 mais, depuis, la monnaie européenne est dans une phase d'appréciation, atteignant le 43,0642 lundi.

Par ailleurs, la livre sterling, après un glissement le mois dernier, remonte la pente pour s'établir à 48,6898 roupies lors de la clôture lundi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un appel à exclure les antibiotiques de la chaîne alimentaire
La Chinoise He Kexin remporte une médaille d'or de la Coupe du Monde en France
La Turquie ne se désespère pas pour son adhésion à l'UE
Pourquoi les Chinois sont-ils tellement anxieux?
L'Occident a besoin de mieux connaître l'Asie
Les trois grandes sources de risque pour la Chine
Trois questions au sujet de l'immobilier en Chine : la réforme immobilière doit-elle être réajustée massivement ?