100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 13.04.2010 13h22
Rencontre entre les présidents chinois et américain en marge du sommet nucléaire à Washington (PAPIER GENERAL)

Le président chinois Hu Jintao et son homologue américain Barack Obama ont discuté lundi à Washington des relations bilatérales, du dossier nucléaire iranien, du taux de change de la monnaie chinoise et d'autres sujets d'intérêt commun.

Durant la rencontre, le président Hu a présenté une proposition en cinq points pour l'amélioration des relations bilatérales.

Les deux parties devraient adhérer à la bonne direction des relations bilatérales et prendre des mesures concrètes pour établir un partenariat destiné à traiter ensemble les défis communs, a déclaré le président chinois.

Deuxièmement, la Chine et les Etats-Unis devraient respecter réciproquement les intérêts fondamentaux et les préoccupations importantes de chacun, ce qui est essentiel pour le développement sain et stable des relations bilatérales.

Troisièmement, les deux parties devraient poursuivre leurs échanges à différents niveaux, a indiqué le président chinois, qui s'est déclaré prêt à entretenir des contacts étroits avec son homologue américain.

Quatrièmement, les deux pays devraient approfondir leur coopération. La Chine aimerait renforcer les échanges et la coopération avec les Etats-Unis dans les domaines de l'économie, du commerce, de la lutte contre le terrorisme, de l'énergie, de l'environnement et de la justice. La Chine est disposée à réfléchir à une coopération avec les Etats-Unis sur l'aviation civile, le train à grande vitesse et les infrastructures, a indiqué M. Hu.

Cinquièmement, la Chine et les Etats-Unis devraient renforcer leur communication et leur coordination sur les grands dossiers régionaux et internationaux. Les deux parties devraient continuer à renforcer la coordination sur la politique macro-économique et leur coopération dans le cadre du G20, a affirmé le président chinois.

Au sujet du taux de change de la monnaie chinoise, le président Hu a affirmé que la Chine entend poursuivre avec fermeté la réforme de son mécanisme de fixation du taux de change du yuan sur la base de ses propres besoins pour le développement économique et social.

Les mesures détaillées de la réforme doivent être étudiées dans le contexte de la situation économique mondiale, de son développement et de son évolution, tout en tenant compte de la situation économique de la Chine, a-t-il affirmé.

La Chine et les Etats-Unis devraient régler de manière appropriée leurs différends économiques et commerciaux par le biais des consultations sur un pied d'égalité, en tenant compte des intérêts plus larges de la coopération économique et du commerce entre les deux pays, a noté le président chinois.

Sur le dossier nucléaire iranien, le président Hu a émis l'espoir de voir les différentes parties poursuivre leurs efforts diplomatiques et rechercher des moyens efficaces pour régler le problème par le biais du dialogue et de la négociation.

La Chine et les Etats-Unis ont le même objectif général sur la question du nucléaire iranien, a indiqué M. Hu.

La Chine est prête à poursuivre la consultation et la coordination avec les Etats-Unis et d'autres parties du mécanisme des 5+1 (cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU plus l'Allemagne) à l'ONU et à travers d'autres canaux, a-t-il ajouté.

La Chine s'engage à soutenir le régime international de non-prolifération nucléaire ainsi que la paix et la stabilité au Moyen-Orient, a déclaré le président chinois.

Pour sa part, le président Obama a affirmé que son pays respectait la souveraineté de la Chine concernant la question du taux de change du yuan, et a émis l'espoir de voir les deux parties trouver une solution à ce dossier à travers le dialogue et la coopération.

Washington est prêt à travailler avec la Chine pour renforcer les relations bilatérales à travers le dialogue bilatéral et multilatéral, ainsi que la coopération dans des cadres tels que le Dialogue stratégique et économique et les sommets du G20, a indiqué le président américain.

Le président Obama a réitéré la position américaine concernant la politique d'une Chine, affirmant que les Etats-Unis respecteront la souveraineté, l'intégrité territoriale et les intérêts fondamentaux de la Chine, et traiteront les sujets sensibles avec la précaution nécessaire.

La rencontre Hu-Obama a eu lieu en marge du sommet sur la sécurité nucléaire qui se tient actuellement à Washington.

En novembre 2009, le président Obama a effectué une visite d'Etat en Chine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chinoise He Kexin remporte une médaille d'or de la Coupe du Monde en France
Prochaine discussion à New York entre six puissances mondiales sur le problème nucléaire iranien
Pourquoi les Chinois sont-ils tellement anxieux?
L'Occident a besoin de mieux connaître l'Asie
Les trois grandes sources de risque pour la Chine
Trois questions au sujet de l'immobilier en Chine : la réforme immobilière doit-elle être réajustée massivement ?
Le report par les Etats-Unis du rapport sur les taux de change : un chantage ou bien une concession ?