100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.04.2010 16h28
Nucléaire : L'ONU salue le nouveau traité entre Moscou et Washington

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et le directeur de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Yukiya Amano, ont salué jeudi la signature d'un nouveau traité START entre la Fédération de Russie et les Etats-Unis qui prévoit une réduction importante de leurs arsenaux nucléaires.

« Le secrétaire général salue la signature du nouveau Traité START, le qualifiant d'étape importante dans les efforts internationaux pour faire avancer le désarmement nucléaire et pour réaliser un monde exempt d'armes nucléaires », a dit son porte- parole dans un message.

M. Ban, qui se trouvait jeudi à Vienne, félicite les présidents russe Dmitri Medvedev et américain Barack Obama pour leur leadership et estime que « ce succès significatif aidera aussi à créer une atmosphère positive pour la prochaine Conférence d'examen du Traité sur la non prolifération nucléaire (TNP) » qui doit avoir lieu en mai à New York. « Le secrétaire général souhaite que la Fédération de Russie et les Etats-Unis continuent leurs efforts vers la réduction et l'élimination de toutes les armes nucléaires », a ajouté son porte-parole.

"Nous devons réaliser un monde exempt d'armes nucléaires", a dit M. Ban lors d'une conférence de presse à Vienne avec le ministre autrichien des affaires étrangères, Michael Spindelegger.

Le directeur général de l'AIEA, Yukiya Amano, a également salué la signature du nouveau traité ainsi que les efforts de désarmement reflétés dans la nouvelle doctrine nucléaire américaine annoncée cette semaine.« Réduire le rôle et le nombre des armes nucléaires est une avancée positive vers un monde sûr et pacifique exempt d'armes nucléaires », a dit M. Amano dans un communiqué publié à Vienne.

Il s'est dit encouragé par le fait que la nouvelle doctrine nucléaire américaine reconnaît « le besoin de renforcer les garanties de l'AIEA » et exprime « l'engagement des Etats-Unis à élargir le soutien financier à l'Agence ».

Selon la presse, les présidents américain, Barack Obama, et russe, Dmitri Medvedev, ont signé, jeudi 8 avril à Prague, un nouveau traité Start prévoyant une réduction considérable des arsenaux nucléaires des deux pays. Moscou et Washington s'engagent à réduire le nombre de leurs ogives nucléaires à 1.550 chacun, soit une baisse de 74 % par rapport à la limite du traité Start, acronyme de Strategic Arms Reduction Talks ("pourparlers sur la réduction des armes stratégiques"), accord signé en 1991 mais arrivé à expiration à la fin 2009.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Kirghizstan: l'opposition affirme avoir pris le pouvoir et formé un nouveau gouvernement
Sauvetage inespéré et miraculeux dans une houillère en Chine
L'Occident a besoin de mieux connaître l'Asie
Les trois grandes sources de risque pour la Chine
Trois questions au sujet de l'immobilier en Chine : la réforme immobilière doit-elle être réajustée massivement ?
Le report par les Etats-Unis du rapport sur les taux de change : un chantage ou bien une concession ?
L'Europe fait face à de multiples difficultés pour sortir de la crise