100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.04.2010 16h20
La France maintient sa politique de dissuasion nucléaire

Le ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner a déclaré mercredi que la France "n'a pas changé sa politique"(nucléaire) et "il n'est pas question qu'elle la change" suite à la nouvelle stratégie nucléaire américaine.

"Nous avons une force de dissuasion, elle n'attaquera jamais personne et pour le moment nous la maintenons", a indique Kouchner lors d'une audition devant la commision des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale française.

Les Etats-Unis n'utiliseront ni menaceront d'utiliser des armes nucléaires contre des Etats ne possédant pas d'armes nucléaires qui sont signataires du Traité de non-prolifération nucléaire et remplissent leurs obligations de non-prolifération nucléires, a déclaré le secrétaire américain à la Défense Robert Gates mardi lors d'un point de presse conjoint avec la secrétaire d'Etat Hillary Clinton et la secrétaire à l'Energie Steven Chu sur la doctrine nucléaire américaine nouvellement promulguée connue sous le nom de Nouvelle Posture nucléaire (NPR).

Selon un communiqué du ministère français publié mardi, La NPR limite le rôle du nucléaire dans la doctrine de défense des Etats- Unis. Elle souligne que l'arme nucléaire ne saurait être employée que dans des circonstances extrêmes, pour défendre les intérêts vitaux des Etats-Unis ou de leurs Alliés.

"la dissuasion a pour but de garantir la sauvegarde de nos intérêts vitaux, contre toute menace d'origine étatique d'où qu'elle vienne et quelle qu'en soit la forme", a délcaré le porte- parole du ministère français dans le communiqué.

Il a précisé que l'emploi de l'arme nucléaire ne serait ainsi concevable que dans des circonstances extrêmes de légitime défense, droit reconnu par la Charte des Nations Unies.

"Cette approche (américaine) est convergente avec nos vues. Je vous rappelle en effet que notre doctrine, strictement défensive, limite rigoureusement les cas dans lesquels les armes nucléaires peuvent être employées", a souligné le porte-parole.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Kirghizstan: l'opposition affirme avoir pris le pouvoir et formé un nouveau gouvernement
Sauvetage inespéré et miraculeux dans une houillère en Chine
L'Occident a besoin de mieux connaître l'Asie
Les trois grandes sources de risque pour la Chine
Trois questions au sujet de l'immobilier en Chine : la réforme immobilière doit-elle être réajustée massivement ?
Le report par les Etats-Unis du rapport sur les taux de change : un chantage ou bien une concession ?
L'Europe fait face à de multiples difficultés pour sortir de la crise