100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 02.04.2010 13h09
Aucun sous-marin de RPDC détecté lors du naufrage d'un navire de guerre sud-coréen : ministère de la Défense

Le ministère sud-coréen de la Défense a indiqué jeudi qu'aucun sous-marin de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) n'avait été détecté au moment du naufrage de son navire de guerre Cheonan dans la nuit de vendredi dernier.

Dans un communiqué de presse de 27 pages, le ministère déclare que « aucun signe d'activité sous-marine de la Corée du Nord (RPDC) n'a été détecté dans la zone au moment de cet incident ».

Le navire sud-coréen de 1 200 tonnes transportant un équipage de 104 personnes a coulé dans les eaux au large de la côte ouest de la péninsule Coréenne dans la nuit de vendredi dernier à la suite d'une explosion inexpliquée.

Un autre navire sud-coréen, le Sokcho, a tiré en réponse sur une cible non-précisée vers le nord après avoir détecté une cible « se déplaçant rapidement » sur ses radars, estimant qu'il pouvait s'agir d'un navire de RPDC ayant mené une attaque contre le Cheonan, mais cet objet s'est révélé être « un vol d'oiseaux », ajoute le ministère.

Toutefois, l'armée continue de surveiller étroitement les mouvements de la RPDC, a indiqué le ministère, promettant de divulguer au public tous les résultats de ses enquêtes.

Cet incident est survenu moins de trois mois après une rapide escalade des tensions dans la péninsule Coréenne suite au tir répété d'artillerie de RPDC en début de cette année dans les eaux proches de sa frontière de fait, théâtre d'escarmouches navales entre les deux parties par le passé.

Pyongyang refuses de reconnaître la frontière maritime, fixée unilatéralement par le Commandement des Nations unies à la fin de la guerre de Corée de 1950 à 1953.

Cet incident est considéré comme l'une des plus grandes catastrophes de l'histoire de la marine de ce pays, avec la destruction et le naufrage de ce navire de 1 200 tonnes, dont 46 des 104 membres d'équipage sont toujours portés disparus malgré la poursuite des opérations de recherche et de sauvetage.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : avertissements "ignorés" avant l'inondation d'une mine de charbon au Shanxi
Beijing : lancement du Programme sino-africain d'échanges et d'études conjointes
Visite aux Etats-Unis de Nicolas Sarkozy : une occasion pour démontrer des relations de « proches alliés »
Les entreprises chinoises ont un long chemin à parcourir avant de pouvoir être internationalisées
La visite du Président Sarkozy aux Etats-Unis est considérée comme une bonne occasion de rétablir son image
Faire preuve de bon sens en discutant des problèmes concernant la Chine
A qui va profiter le départ de Google ?