100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 31.03.2010 08h36
Obama espère que les sanctions contre l'Iran soient imposées bientôt

Le président américain Barack Obama a déclaré mardi qu'il espère voir des sanctions contre l'Iran dans quelques semaines au lieu de quelques mois.

"Mon espoir est que nou allons le faire ce primtepms", a indiqué M. Obama au cours d'une conférence de presse tenue conjointement avec son homologue français Nicolas Sarkozy.

Le président Obama a ajouté qu'un consensus n'avait pas encore être obtenu entre les puissances, mais que les Etats-Unis travaillent dur pour y parvenir.

"Il est temps de prendre la décision. L'Iran ne peut pas continuer sa course effrénée", a indiqué pour sa part le président français.

Les Etats-Unis et leurs alliés occidentaux accusent depuis longtemps l'Iran de développer secrètement l'arme nucléaire sous couvert de programme civil et font pression pour l'adoption d'une résolution de l'ONU qui impose de nouvelles sanctions contre Téhéran.

L'Iran rejette l'accusation des Occidentaux et souligne que son programme nucléaire est uniquement pour des fins pacifiques.

La secératire d'Etat américaine Hillaryi Clinton a déclaré mardi que son pays est optimiste pour que le Conseil de sécurité trouve un accord sur les mesures à prendre contre le programme nucléaire iranien.

La Chine a indiqué mardi que sa position sur le problème nucléaire irnaien reste inchangé, appelant à intensifier les efforts diplomatiques.

"Nous allons continuer à travailler avec les autres parties dans le règlement du problème nucléaire iranien par les moyesn diplomatiques et pacifiques", a déclaré le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Qin Gang.

[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le constructeur chinois Geely rachète le Suédois Volvo
Li Keqiang rencontre Tony Blair
La visite du Président Sarkozy aux Etats-Unis est considérée comme une bonne occasion de rétablir son image
Faire preuve de bon sens en discutant des problèmes concernant la Chine
A qui va profiter le départ de Google ?
Pourquoi une telle grande différence entre les données statistiques commerciales établies par la Chine et par les Etats-Unis ?
La Chine n'a nul besoin d'un Google politisé