100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.03.2010 13h18
La poupe du bateau de guerre sud-coréen localisée, 46 marins toujours portés disparus

La poupe du bateau de guerre sud-coréen qui a coulé vendredi dernier au large de la côte ouest de la Péninsule coréenne a été localisée dimanche soir et une balise flottante y a été installée lundi matin, mais 46 marins sont toujours portés disaprus, a indiqué le ministère de la Défense lors d'un point de presse lundi.

Certains des marins sont probablement restés coincés dans leur cabine à l'arrière du bateau qui s'est scindé en deux vendredi soir et a coulé près de la frontière maritime disputée entre les deux Corées.

La proue a aussi été localisée et une balise flottante y a été attachée, a annoncé le ministère.

Le bateau de guerre de 1.200 tonnes avec 104 membres à bord a coulé vendredi soir près de l'île de Baekryeong à l'extrême nord du pays, après qu'une explosion d'origine indéterminée se soit produite à l'arrière du bateau et ait fait un trou dans la quille du navire. Il s'agit de l'une des pires catastrophes maritimes du pays.

Seuls 58 membres ont été retrouvés vivants jusqu'à samedi matin, et les efforts de secours continus au cours du week-end n'ont donné aucun résultat.

Les responsables restent prudents sur les raisons qui ont pu provoquer l'explosion.

"Il est difficile de déterminer ce qui est derrière cet incident. Nous avons besoin de voir de quelle manière la coque du navire a été endommagée", a indiqué un responsable militaire.

Avec l'amélioration des conditions météorolgiques lundi, deux séries d'opérations de secours sont prévues dans l'après-midi, a-t-il noté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Li Keqiang rencontre Tony Blair
Chine : Barack Obama souligne l'importance des relations sino-américaines
Faire preuve de bon sens en discutant des problèmes concernant la Chine
A qui va profiter le départ de Google ?
Pourquoi une telle grande différence entre les données statistiques commerciales établies par la Chine et par les Etats-Unis ?
La Chine n'a nul besoin d'un Google politisé
Les Etats-Unis : Le plus grand manipulateur de taux de change dans le monde