100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.03.2010 08h21
La Chine et la Namibie célèbrent 20 ans de relations diplomatiques (PAPIER GENERAL)

La Namibie a remercié la Chine pour son aide pendant son combat pour l'indépendance lors d'un banquet organisé samedi à Windhoek en l'honneur de la délégation chinoise conduite par Jia Qinglin, principal conseiller politique de Chine.

Le banquet, auquel était convié le ministre namibien des Affaires étrangères Utoni Nujoma, l'ancien président du pays Sam Nujoma, les ministres du cabinet namibien et les membres du corps diplomatique, a célébré le 20ème anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la République populaire de Chine et la République de Namibie.

Au cours du banquet, M. Jia du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois, principal organe consultatif du pays, s'est dit ravi d'être en Namibie au moment où les deux pays fêtent les 20 ans de leurs relations diplomatiques.

Il a rappelé que l'amitié qui relie la Chine et la Namibie est antérieure à l'indépendance de la Namibie et s'est transformée en un bon partenariat.

M. Jia a également salué la Namibie qui a fait des progrès depuis son indépendance, ce qui lui a permis de maintenir la paix et la stabilité.

Il a indiqué qu'en 2009, le commerce entre la Chine et la Namibie a augmenté de manière considérable à 577 millions de dollars américains.

M. Najuma a quant à lui déclaré que "les relations sino- namibiennes sont caractérisées par des liens forts d'amitié et de solidarité, qui ont été forgés pendant les années difficiles de notre lutte pour la liberté et l'indépendance".

"L'esprit de solidarité et d'amitié du peuple chinois et des autres pays du monde amis de la paix ont permis à la Namibie d' établir notre authentique liberté et indépendance. Aussi, je peux affirmer avec conviction que les relations bilatérales excellentes dont jouissent nos pays sont en effet bâties sur des fondations solides", a-t-il ajouté.

"Immédiatement après l'indépendance de la Namibie il y a 20 ans, la Namibie et la Chine ont établi des relations diplomatiques, et depuis, les relations bilatérales se sont renforcées dans l' intérêt de nos deux pays", a souligné l'ancien président lors du rassemblement au Safari Conference Center à Windhoek.

"De 1990 à nos jours, la Chine est un partenaire loyal de nos efforts nationaux pour atteindre le développement économique social. La Chine a ainsi aidé la Namibie à mettre en place divers projets, dont la construction des bureaux du Conseil national et du Conseil régional, des hôpitaux et des cliniques, et des écoles dans tout le pays", a précisé M. Nujoma.

M. Jia, qui est arrivé jeudi en Namibie et qui repartira dimanche, a également rencontré vendredi le président Hifikepunye Pohamba au palais présidentiel.

M. Pohamba a déclaré à M. Jia que la Namibie jouit d'une amitié traditionnelle avec la Chine, ajoutant que la Chine a été une amie de la Namibie pendant les moments sombres de la lutte pour la libération.

Pour sa part, M. Jia a qualifié la Namibie, une des plus jeunes républiques d'Afrique, d'Etat plein de vigueur et de vitalité.

"Depuis son indépendance, la Namibie a établi la réconciliation nationale, la stabilité sociale et la croissance économique, permettant ainsi à son peuple de vivre une vie pacifique et prospère", a souligné M. Jia.

La Namibie et la Chine ont signé cinq accords bilatéraux jeudi. Ces accords ont été signés à Windhoek en présence du président du Conseil national, Asser Kapere, et de M. Jia.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Nouvelles règles de détermination des peines pour les infractions en matière de cyberattaques
Rencontre à Beijing entre les PM Wen Jiabao et David Cameron
Ce que cherche à obtenir Nicolas Sarkozy en France et dans le monde
Le sourire de Barack Obama à l'Inde est-il juste de pure forme ?
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)