100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 25.03.2010 13h37
Ban Ki-moon: les Palestiniens doivent continuer de travailler à la construction d'un Etat viable

« Un Etat palestinien doit devenir une réalité émergeante », a souligné mercredi le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, qui s'exprimait devant le Conseil de sécurité après ses visites à Moscou pour la réunion du Quartette sur le Moyen-Orient, puis en Israël et dans les territoires palestiniens occupés.

Les autorités palestiniennes ont souligné leur souhait de voir le Quartette joué un rôle plus important dans le résultat final des discussions, afin d'éviter les échecs passés, a précisé M. Ban.

Il a souligné la crise de confiance entre les parties aggravée par l'annonce par Israël de son intention d'avancer vers la construction de 1.600 nouveaux logements à Jérusalem-Est et estimé que les Palestiniens devaient pouvoir utiliser davantage de terres pour des logements, l'agriculture, l'industrie, l'eau ou les matériaux de construction.

« Les restrictions empêchent le développement socio-économique », a-t-il déclaré, appelant Israël à trouver un moyen d'alléger les contraintes qui pèsent sur la vie des Palestiniens et risquent de saper la viabilité éventuelle d'un Etat palestinien.

Le secrétaire général a expliqué qu'il avait délivré quatre messages clefs lors de son voyage : « les négociations doivent commencer sans délai », « elles ne doivent pas se laisser perturber par les provocations », « la situation sur le terrain doit être placée sous le signe du calme et de la retenue », et enfin, « la communauté internationale doit continuer à jouer pleinement son rôle de soutien et de catalyseur ».

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine se préoccupe de l'escade du problème nucléaire iranien
Certaines régions chinoises balayées par les sables du nord
A qui va profiter le départ de Google ?
Pourquoi une telle grande différence entre les données statistiques commerciales établies par la Chine et par les Etats-Unis ?
La Chine n'a nul besoin d'un Google politisé
Les Etats-Unis : Le plus grand manipulateur de taux de change dans le monde
Réévaluation du Renminbi : Les Etats-Unis pensent faire coup triple