100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 24.03.2010 10h41
Blair appelle Israël et les Palestiniens à reprendre les négociations

L'ancien Premier ministre britannique et représentant du Quartette international pour le Moyen-Orient, Tony Blair, a vivement recommandé mardi au gouvernement israélien et à l'Autorité nationale palestinienne ( ANP) de reprendre les discussions de paix le plus tôt possible afin de garantir la survie de la solution à deux Etats.

"La seule solution qui vaille est une solution qui offre la sécurité à Israël et la dignité au peuple palestinien: un Etat pour le peuple juif et un Etat pour le peuple palestinien," a lancé Blair lors de la conférence annuelle du Comité américain des affaires publiques israéliennes, le plus important lobby bipartisan pro-israélien aux Etats-Unis.

"L'Etat palestinien doit être viable, indépendant et démocratique. Il s'agit de la solution à deux Etats, et non d'un slogan. C'est la seule voie pour une paix durable. Et cela est faisable," a-t-il déclaré, ajoutant que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le président de l'ANP Mahmoud Abbas devraient mettre tous les différends sur la table et tenir des discussions directes, tête-à-tête le plus tôt possible.

"La paix actuellement ne viendra pas simplement par le biais d'un accord négocié; elle doit provenir d'une réalité créée et soutenue," a martelé Blair.

Les discussions de paix entre Israël et les Palestiniens sont tombées dans l'impasse en décembre 2008 lorsqu'Israël a lancé une offensive militaire majeure contre le mouvement islamique Hamas dans la bande de Gaza.

Abbas insiste que les discussions ne reprendront pas tant que le gouvernement israélien ne gèle pas totalement la construction des colonies juives en Cisjordanie, pendant que la partie israélienne jure de garantir la "croissance naturelle" des colonies juives.

Soumises à la pression américaine, les deux parties ont accepté de reprendre les discussions indirectes au début de ce mois. Mais après l'annonce faite par le gouvernement de Netanyahu de la construction de nouveaux logements à Jérusalem-Est, l'ANP a décidé de ne pas reprendre les discussions avec l'Etat juif.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Certaines régions chinoises balayées par les sables du nord
Chine: Wen Jiabao appelle à redoubler d'efforts pour lutter contre la sécheresse
Pourquoi une telle grande différence entre les données statistiques commerciales établies par la Chine et par les Etats-Unis ?
La Chine n'a nul besoin d'un Google politisé
Les Etats-Unis : Le plus grand manipulateur de taux de change dans le monde
Réévaluation du Renminbi : Les Etats-Unis pensent faire coup triple
Pourquoi les Français ont-ils une telle passion pour le vin ?