Le programme intensif de la Chine pour entrer dans l'ère du train à grande vitesse
100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 24.03.2010 08h25
Les anciens présidents américains Bush et Clinton en visite en Haïti

Les anciens présidents américains George W. Bush et Bill Clinton ont effectué lundi leur première visite conjointe en Haïti, théâtre d'un séisme dévastateur en janvier dernier, selon une information en provenance de Port-au-Prince.

Dans la capitale, les deux anciens présidents se sont rendus sous haute protection à la Place du Champ de Mars, transformée en camp d'hébergement pour quelque 60.000 sans-abris.

Lors d'une conférence de presse tenue conjointement avec le président haïtien René Préval au Palais national, détruit preque entièrement lors du séisme, M. Bush s'est déclaré choqué par les dégâts occasionnés par la catastrophe.

"Regarder les images à la télévision est une chose, mais constater par soi-même sur place en est une autre. Espérons que notre visite peut rappeler aux gens qu'Haïti a besoin d'aide", a déclaré M. Bush, qui a quitté le pays dans l'après-midi.

M. Clinton, nommé émissaire de l'ONU pour Haïti, devrait quant à lui rester une journée de plus pour discuter des efforts de secours.

"Ce qui compte pour le moment, c'est de coordonner le travail des ONG avec les plans à long terme élaborés par le gouvernement haïtien", a souligné M. Clinton.

D'après Reginald Boulos, président de la Chambre de commerce haïtienne, M. Clinton pourrait co-présider une mission visant à superviser les aides internationales avec le Premier ministre haïtien Jean-Max Bellerive.

M. Clinton a précisé qu'il n'a pas encore été officiellement sollicité mais s'est dit prêt à apporter son aide.

Un rapport présenté lors d'une réunion préparatoire de la conférence internationale des donateurs, prévue fin mars, indique que les pertes économiques subies par Haïti suite au séisme de janvier dernier s'élèvent à 7,754 milliards de dollars, plongeant 71% de la population dans l'extrême pauvreté.

Selon ce document, il faudrait environ 11,5 milliards de dollars pour couvrir les opérations de secours, et un fonds supplémentaire de 200 millions de dollars pour financer le budget national et les salaires des fonctionnaires haïtiens.

Le 12 janvier, un séisme de magnitude 7,3 a frappé ce pays insulaire, faisant 222.570 morts, 869 disparus et 310.928 blessés, selon le dernier bilan officiel.


[1] [2] [3]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Certaines régions chinoises balayées par les sables du nord
Chine: Wen Jiabao appelle à redoubler d'efforts pour lutter contre la sécheresse
Pourquoi une telle grande différence entre les données statistiques commerciales établies par la Chine et par les Etats-Unis ?
La Chine n'a nul besoin d'un Google politisé
Les Etats-Unis : Le plus grand manipulateur de taux de change dans le monde
Réévaluation du Renminbi : Les Etats-Unis pensent faire coup triple
Pourquoi les Français ont-ils une telle passion pour le vin ?