100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 17.03.2010 08h19
L'Eurogroupe ne voit pas le besoin de fournir de l'aide financière à la Grèce

Les ministres des Finances des membres de l'Eurogroupe ont insisté lundi sur le fait qu'il n'était pas nécessaire d'aider financièrement la Grèce actuellement, et ont révélé que l'Eurogroupe était en train d'étudier un mécanisme pour aider le pays en cas de besoin.

Lors d'un point de presse tenue à l'issue d'une réunion mensuelle des ministres, le président de l'Eurogroupe Jean-Claude Juncker a déclaré que les mesures annoncées par le gouvernement grec suffiraient pour défendre les objectifs budgétaire de 2010.

"Nous pensons que les mesures de consolidation sont une contribution importante à l'amélioration de la situation financière en Grèce", a-t-il indiqué.

M. Juncker a affirmé que les ministres étaient convaincus que les mesures annoncées par le gouvernement grec étaient "crédibles" et qu'il n'y avait pas besoin d'aider financièrement le pays.

Le Commissaire européen pour les Affaires économiques et monétaires Olli Rehn a affirmé quant à lui que le gouvernement grec avait pris des mesures "courageuses", "ce qui signifie que la Grèce est maintenant sur la bonne voie pour parvenir à l'objectif de réduire le déficit (budgétaire) à 4% (du Produit intérieur brut)".

M. Juncker a réaffirmé que les membres de l'Eurogroupe entreprendraient des actions déterminées et coordonnées, si nécessaire, pour aider la Grèce, comme décidé au sommet informel du Conseil européen en février.

Concernant les moyens d'aider la Grèce, M. Juncker a affirmé que la décision finale devrait être prise par le Conseil européen.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine et le Royaume-Uni vont renforcer leur dialogue stratégique
Adoption de l'amendement à la Loi électorale
La culture d'Amflora fait beaucoup de tapage en Europe
L'UE hausse le ton face au protectionnisme américain
La Chine doit-elle déplacer ailleurs le « Made in China » ?
Modèle ou pas, la Chine suit sa propre voie
Polémique en France après le passage dévastateur de la tempête Xynthia